Éliminatoires de la Coupe du monde 2022 : comment Antoine Griezmann est devenu le patron des Bleus

Quentin Ramelet
·1 min de lecture

Qu’elle semble loin cette époque. 5 mars 2014, l’équipe de France affronte en match amical les Pays-Bas. Si, à première vue, ce n’est autre qu’une rencontre de préparation pour le Mondial au Brésil à venir, c’est surtout le début d’une nouvelle ère incarnée par la première apparition, sous le maillot tricolore, d’Antoine Griezmann. Sous ses yeux bleus pétillants d’étoiles, et sa coupe de cheveux dorés bien arrangée, ce "gamin" de 22 ans, originaire de Mâcon, ne sait pas encore, à ce moment-là, qu’il va devenir le maillon essentiel de Didier Deschamps et d’une équipe de France championne du monde quatre ans plus tard. D’un jeune artiste au caractère bien trempé, mais au talent certain et précoce, l’ancien joueur de l’Atlético de Madrid s’est aujourd’hui imposé comme le véritable patron des Bleus.

"C’est son jeu surtout qui le définit comme un patron"

Pour Alain Giresse, champion d’Europe en 1984 et ancien maître à jouer tricolore, son influence et son rôle aujourd’hui au sein de l’équipe de Didier Deschamps ne sont pas du tout une surprise : "C’est son jeu surtout qui le définit comme un patron. Il a un jeu de réflexion, plein de maîtrise tactique et technique. Il est le garant...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi