Émotion entre Rossi et Yamaha : "Pas des adieux, une transition"

Léna Buffa
·4 min de lecture

Contrairement à Tito Rabat, 31 ans, Andrea Dovizioso, 34 ans, et Cal Crutchlow, 35 ans, n'a pas bouclé la saison 2020 en se tournant vers un avenir sans courses MotoGP. À 41 ans, le pilote italien reste engagé, agrippé à l'adrénaline des Grands Prix quoi qu'il en coûte. Un chapitre important se refermait toutefois avec le Grand Prix du Portugal, puisqu'il s'agissait de sa dernière course avec l'équipe officielle Yamaha, qu'il quitte pour rejoindre le team Petronas SRT et échanger sa place avec celle de Fabio Quartararo.

Le stand Yamaha Factory Racing salue le départ de Valentino Rossi

Le stand Yamaha Factory Racing salue le départ de Valentino Rossi<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Le stand Yamaha Factory Racing salue le départ de Valentino RossiYamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

Rossi a rejoint Yamaha en 2004, dans un transfert retentissant depuis Honda, avec qui il venait de gagner trois titres en quatre ans. Un premier chapitre de sept ans s'est alors ouvert, menant le pilote et son équipe à tous les succès possibles, avant une parenthèse de deux saisons chez Ducati. Revenu auprès de la marque d'Iwata en 2012, Rossi est encore resté huit autres années, et si les succès se sont raréfiés, il est resté un membre emblématique de cette équipe jusqu'à ce que la direction de Yamaha choisisse l'hiver dernier de désormais miser sur la jeunesse en associant Maverick Viñales et Fabio Quartararo.

Lire aussi :

Rossi s'attendait à son remplacement par Quartararo pour 2021 Yamaha se félicite que Rossi ne raccroche pas cette année

"L'histoire entre le team Yamaha factory et moi est divisée en deux parties, presque comme un bon film !" observe Valentino Rossi. "La première partie va de début 2004 à 2010. Je pense que cela a été la meilleure partie de ma carrière. Nous avons écrit une page d'Histoire pour Yamaha. Nous avons pu ramener le titre à Yamaha après plus de 20 ans. Je me souviendrai toujours de ce que l'on a accompli, c'est certain, car ce sont aussi des moments clés de ma carrière."

"Mais je suis très fier également de la seconde partie. Je veux encore remercier Lin et Yamaha, qui m'ont donné la chance de revenir dans l'équipe factory après deux mauvaises années chez un autre constructeur, et ce alors que je devenais déjà vieux pour les standards du MotoGP", poursuit Rossi, qui a fait savoir qu'il aurait pu mettre un terme à sa carrière à cette époque. "Mon retour dans l'équipe Yamaha factory a duré huit ans, un an de plus que la première partie donc. Cette seconde partie a été un peu plus difficile en termes de résultats, mais on est passés à un point du titre [en 2015], ce qui aurait pu changer notre histoire. En tout cas, les choses se sont passées comme elles se sont passées, et je reste reconnaissant pour le soutien que j'ai reçu de la part de Lin, Maio [Meregalli], et de tous les ingénieurs japonais."

"Je souhaite surtout dire merci à tout mon team. On a passé un long moment ensemble. Bernie, Alex, Brent, Matteo, Mark, David, Idalio, et les autres. Je veux aussi remercier les autres personnes de l'équipe et le staff de l'hospitalité. Et bien sûr, mon coéquipier Maverick : il y avait une bonne ambiance avec ce côté-là du stand aussi, alors merci aussi à eux."

"2020 était la 15e saison de Valentino dans le team Yamaha Factory Racing. J'ai des souvenirs très forts de ces années", souligne Lin Jarvis, directeur exécutif de Yamaha Motor Racing. "Il y a eu des hauts et des bas, de véritables montagnes russes, mais la liste de ses résultats avec Yamaha est franchement impressionnante : quatre titres MotoGP, 255 Grands Prix, 56 victoires, 142 podiums. C'est incroyable de voir tout ce qu'il a accompli durant ses années avec nous."

"Même s'il quitte le team factory, ce n'est pas la fin de sa carrière", rappelle le responsable. "Ce ne sont pas complètement des adieux, c'est une période de transition. Cela reste un moment important malgré tout, car Valentino a fait partie de notre équipe pendant très longtemps. L'année prochaine, il sera juste à côté, il restera donc tout près. Son statut de pilote officiel perdure, et il continuera à piloter une YZR-M1 factory avec le plein soutien de Yamaha Motor Co., Ltd."

Avec Vincent Lalanne-Sicaud

Un petit événement spécial s'est tenu dans le stand Yamaha à la veille du Grand Prix du Portugal, pour saluer le départ de Valentino Rossi et des membres de son équipe. Cliquez sur les flèches ci-dessous pour faire défiler les photos.

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
Yamaha MotoGP

Yamaha MotoGP