Les épéistes français en bronze aux Championnats d'Europe à Antalya

Avec Romain Cannone, Alexandre Bardenet et Alex Fava, Yannick Borel a remporté le bronze par équipe aux Championnats d'Europe. (L. Argueyrolles/L'Équipe)

L'équipe de France d'épée a remporté la médaille de bronze mercredi lors des Championnat d'Europe, à Antalya.

Ils auraient pu espérer mieux et ils ont sans doute longtemps cru monter plus haut sur le podium des Championnats d'Europe. Mais l'équipe de France d'épée a laissé échapper une demi-finale qu'elle a longtemps eu mains contre l'Italie, et a dû se contenter d'une médaille de bronze, mercredi à Antalya, après avoir battu le Danemark dans le match pour la troisième place (45-41).

La longue journée du quatuor, composé de Yannick Borel, champion d'Europe individuel dimanche dernier, Romain Cannone, Alexandre Bardenet et Alex Fava, avait laborieusement commencé contre la Grande-Bretagne (45-39). Longtemps menés (9-15 après trois relais), les Bleus avaient su revenir avec rage et détermination pour passer devant à mi-parcours et se qualifier pour les quarts de finale. Là, contre la Pologne (45-29), le duel fut bien plus maîtrisé.

lire aussi

Yannick Borel, des « Trois Mousquetaires » à un quatrième titre européen

C'est finalement la demi-finale qui laissera des regrets à la France : après quatre relais équilibrés (18-17), les Bleus créèrent un écart solide grâce à un bon relais de Romain Cannone (25-18). Maintenues par Yannick Borel, ces 7 touches d'avance fondirent en grande partie en un seul relais, raté par Cannone cette fois (34-32). Les tireurs d'Hugues Obry ne parvinrent pas à capitaliser sur ces deux touches d'avance et dans le dernier relais, pris avec une touche de retard (39-40), le Transalpin Davide Di Veroli, déjà stratosphérique dans l'exercice de finisseur contre la Suisse, au tour précédent, sut dominer Borel et donner la victoire à l'Italie à la mort subite (45-44).

Le match pour le bronze ne fut pas sans frayeur : longtemps devant (21-14 après 5 relais), les Bleus laissèrent les Danois revenir peu à peu et même prendre l'avantage au milieu du dernier relais. Mais Yannick Borel ne paniqua pas et sut reprendre le large contre Patrick Jorgensen pour placer l'équipe sur le podium.

lire aussi

Le tableau de la compétition

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles