Les épéistes français deuxièmes du Challenge Monal

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alexandre Bardenet, Yannick Borel, Romain Cannone et Aymerick Gally ont pris la deuxième place du Challenge Monal par équipes ce dimanche à Paris. Les Bleus se sont inclinés en finale face à la Hongrie (43-36). L'Ukraine complète le podium.

Après le succès surprise de Nelson Lopez Pourtier samedi en individuel, le public parisien a eu le droit à un nouveau podium français ce dimanche lors de l'épreuve par équipes du Challenge Monal. Alexandre Bardenet, Yannick Borel, Romain Cannone et Aymerick Gally ont pris la deuxième place, battus par la Hongrie en finale (43-36).

« Forcément il y a un côté frustrant de perdre en finale, avoue Romain Cannone, champion olympique individuel à Tokyo et numéro un mondial. Mais on va apprendre de cette défaite, ça va faire partie de notre histoire commune en tant qu'équipe. Il y a malgré tout du positif à tirer de cette journée. »

lire aussi

/

Sur les traces de Romain Cannone à New York

Ce podium, le premier pour l'équipe de France depuis janvier 2020 à Heidenheim (défaite contre la Hongrie, déjà), vient redorer le blason des Bleus, qui restaient sur des éliminations précoces lors des deux premières étapes de la saison, à Berne et Sotchi. Après deux premiers tours bien négociés face à l'Ouzbékistan (45-33) et le Danemark (45-41), les Bleus retrouvaient en quarts de finale les Égyptiens, leurs bourreaux de Sotchi. Malgré une entame de match compliquée (4-8), les Français ont redressé la barre grâce à Yannick Borel, auteur d'une belle remontée (13-10), pour finalement l'emporter largement (45-37).

Une entame de match manquée en finale

/

« C'était important de ne pas refaire deux fois la même erreur, assurait Gauthier Grumier, entraîneur adjoint de l'équipe de France. Ça montre que ce que l'on met en place commence à porter ses fruits, c'est bon signe. » En demi-finale, c'est un autre mauvais souvenir qui venait se dresser devant Romain Cannone et sa bande. Les Japonais, champions olympiques à Tokyo, avaient surpris les Bleus dès leur entrée en lice (45-44), les privant de podium. Ce dimanche à Paris, les Français ont eu l'occasion de prendre leur revanche (45-36) et de retrouver la finale du Monal, trois ans après leur deuxième place (défaite contre la Suisse).

Malgré l'appui du public, les hommes de Hugues Obry ont rapidement couru après le score (10-4 ; 20-7) et n'ont jamais réussi à réduire l'écart (43-36). Les Bleus devront encore patienter avant de retrouver la victoire, qui leur échappe depuis novembre 2019.

Le classement du Challenge Monal par équipes

/

1. Hongrie.
2. France.
3. Ukraine.
4. Japon.
5. Kazakhstan.
6. Égypte.
7. États-Unis.
8. Corée du Sud.
9. Italie.
10. Israël.

lire aussi

/

Toute l'actualité de l'escrime

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles