Une épreuve inspirée de "Ninja Warrior" aux Jeux Olympiques 2028?

Le parcours d'obstacle de
Le parcours d'obstacle de

Le parcours d'obstacle de "Ninja Warrior" en a mis en difficulté plus d'un. (Photo: TF1)

JEUX OLYMPIQUES - Ninja Warrior au programme des JO 2028? Ce n’est un secret pour personne, l’Union internationale de pentathlon moderne (UIPM) cherche à remplacer l’équitation après les Jeux Olympiques de Paris en 2024. L’image de la discipline a en effet grandement été écornée lors de ceux de Tokyo l’an dernier, après la maltraitance d’un cheval par sa cavalière et la coach de cette dernière.

Selon les informations de Deadline parues ce lundi 27 juin, l’instance souhaite inclure une course d’obstacles et ainsi moderniser son pentathlon (composé pour l’instant de l’escrime, la natation, l’équitation, le tir au pistolet laser et la course à pied) à Los Angeles en 2028. Elle réfléchirait à deux formats dont le “ninja competition” (“Sasuke” en japonais), popularisé par l’émission japonaise diffusée dans 20 pays.

Toujours selon le média spécialisé, l’UIPM travaille actuellement avec le Tokyo Broadcasting Syste (TBS), réseau de télévision propriétaire de la marque Ninja Warrior, mais aussi avec la Fédération internationale de sports d’obstacles (FISO).

″Élargir encore les possibilités des courses d’obstacles”

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, des séances de test ont d’ailleurs eu lieu ce lundi et ce mardi à Ankara en Turquie, où vient de s’achever la Coupe du monde de pentathlon.

Ninja Warrior, qui continue de gagner des fans à travers le monde, représente l’aboutissement de la longue histoire de développement du contenu de TBS. Nous sommes impatients de travailler avec l’UIPM et la FISO pour élargir encore les possibilités des courses d’obstacles”, s’est enthousiasmé Miho Takashima, qui gère le jeu télévisé à l’international, dans les colonnes de Deadline.

“Je pense que c’est un changement judicieux d’inclure la course d’obstacles en tant que nouvelle cinquième discipline, a de son côté confié le Français Cédric Chatellier, vice-champion du monde U-19 en individuel en 2021. J’espère que le CIO considérera cela comme une bonne initiative.”

À voir également sur Le HuffPost: Il construit un parcours digne de “Ninja Warrior” pour les écureuils

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles