Équipe de France : Après le cas Benzema, un nouveau malaise est révélé chez les Bleus

Finaliste de la Coupe du monde 2022 au Qatar, l'Equipe de France a performé sportivement, tout proche de réaliser l'exploit de conserver son titre de champion du monde. En revanche, en dehors du terrain, les relations auraient été tendues durant toute la compétition à cause des agissements économiques de la FFF.

Durant le Mondial, de nombreuses mesures économiques décidées par les services administratifs de la FFF ont provoqué l'incompréhension des Bleus, au point d'en braquer certains. Une crispation qui est montée en puissance au cours de la compétition et qui aurait perturbé la sérénité du groupe, si chère au sélectionneur de l'Equipe de France Didier Deschamps.

De nombreux motifs de vexation liés à la FFF

Ce vendredi, Le Parisien énumère plusieurs motifs de vexation survenus lors de la Coupe du monde au Qatar, responsables d'un agacement envers la 3F. Avant le début du Mondial, la FFF n'aurait pas assuré une distribution de téléphones et de cartes SIM à tout le staff et une partie de ce dernier a dû s'en procurer par ses propres moyens. Comme en 2018, le staff de l'Equipe de France a demandé à ce que le hall de l'hôtel des Bleus soit décoré en bleu - blanc - rouge, mais la FFF n'a pas souhaité payer le supplément.

Les femmes des joueurs en classe éco

Ce qui semble avoir provoqué une réelle cassure entre la FFF et les Bleus, c'est la décision de la fédération de faire voyager les femmes des joueurs en classe économique. La FFF ayant décidé de restreindre son budget de déplacement,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com