Équipe de France au Qatar : le silence des agneaux ?

·1 min de lecture

Une question s'avère déjà réglée : il n'y aura jamais de boycott. Même simplement individuel. Par ailleurs, il aurait fallu dès le départ que nos politiques, notre gouvernement, le chef de l'État prennent position à ce propos. Or personne - et surtout pas en Occident - ne désire se fâcher avec l'émirat gazier et sa puissance économique. On ne rappellera jamais à quel point, de Nicolas Sarkozy à Michel Platini, des Français, et pas des moindres, ont joué un rôle non négligeable afin que le Qatar parvienne à s'offrir cette compétition prestigieuse. Demander ensuite aux joueurs d'assumer des responsabilités ou un courage que tant de brillants esprits et l'ensemble de nos élites esquivent avec splendeur se révélerait quelque peu hypocrite. Certes, dans le football, quelques gestes symboliques ont déjà été effectués pour réclamer le respect des droits humains (un peu tard) ou interpeller la FIFA. Cela provenait surtout des sélections…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles