Équipe de France : Benzema, Deschamps… Les Bleus montent au créneau pour Griezmann

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce vendredi, l’équipe de France affrontait l’Autriche dans le cadre de la troisième journée de la Ligue des Nations (1-1). Auteur, une nouvelle fois, d’un match compliqué, Antoine Griezmann traverse une passe difficile qui dure, et ce ne sont pas les détracteurs qui manquent. Après le match, son sélectionneur et ses coéquipiers ont tenu à le défendre…

Nouvelle désillusion pour l’équipe de France ! Derniers de leur groupe de Ligue des Nations, les Bleus n’ont pas réussi à s’imposer face à l’Autriche (1-1). Principale cible des critiques, Antoine Griezmann a encore livré une mauvaise prestation. En conférence d’après-match, Didier Deschamps a reconnu que son meneur de jeu n’était pas au meilleur de sa forme : « Antoine, je savais qu'il n'allait pas jouer tout le match. Comme il avait déjà fait 30 minutes en Croatie, il a eu une heure de jeu. Il sait bien, et je ne vais pas vous dire ça, car vous allez en rajouter certainement, qu'il n'est pas au meilleur de sa forme. Évidemment. Cela se ressent dans son jeu et dans son influence dans l'animation offensive de notre équipe».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Tous les grands joueurs ont connu ça, Zidane, Ronaldo, Cristiano Ronaldo »

Au sein des Bleus, on monte au créneau pour défendre l'attaquant de l'Atlético…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles