Équipe de France : Benzema forfait, Deschamps en prend pour son grade

Après Presnel Kimpembe et Christopher Nkunku, Karim Benzema a également été contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde. L’attaquant du Real Madrid soufre d’une blessure au quadriceps de la jambe gauche, après avoir eu plusieurs soucis physiques depuis le début de la saison. Pour Samir Nasri, le staff de l’équipe de France a mal géré la situation et aurait dû être plus patient avec le Ballon d’Or 2022.

L’équipe de France n’est pas épargnée par les blessures. Alors que les forfaits de Paul Pogba et N’Golo Kanté avaient été officialisés avant l’annonce des joueurs convoqués par Didier Deschamps pour la Coupe du monde, Presnel Kimpembe, Christopher Nkunku et finalement Karim Benzema sont venus s’ajouter à cette liste. Ce dernier ne sera pas remplacé, le sélectionneur des Bleus ayant décidé de conserver son groupe de 25 joueurs tel qu’il est. Interrogé à ce sujet, Samir Nasri a donné des nouvelles de l’attaquant du Real Madrid, qu’il a eu au téléphone.

«La gestion a été mauvaise avec lui»

« Marabouté je sais pas en tout cas je l'ai eu hier, il était dépité mais je trouve que la gestion a été mauvaise avec lui c'est un joueur spécial qui requiert une attention spéciale. On n'avait pas forcément besoin de Benzema pour l'Australie, la Tunisie et le Danemark. C'est un joueur qui te fait franchir un palier et donc on en avait besoin pour les matches à élimination directe », a-t-il confié sur le plateau de Canal+.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com