Équipe de France : Camavinga insulté, il répond aux attaques

En début de rassemblement, Christopher Nkunku a dû déclarer forfait pour cette Coupe du monde. Touché suite à un contact avec Eduardo Camavinga, l’attaquant du RB Leipzig avait soutenu son coéquipier, victime d’insultes racistes sur les réseaux sociaux. Le milieu du Real Madrid est revenu sur cet épisode mouvementé.

Eduardo Camavinga ne pensait pas vivre un début de rassemblement aussi difficile. Presque surpris d’être convoqué, le milieu du Real Madrid a été injustement mêlé à la blessure de Christopher Nkunku. Contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde, l’attaquant du RB Leipzig avait été touché dans un contact presque anodin avec Camavinga. Sur les réseaux sociaux, le joueur formé au Stade Rennais a rapidement été victime d’insultes racistes. Un fléau qui prend de l’importance, seulement quelques jours après la vague de haine reçue par Axel Disasi suite à la malheureuse blessure d’Amine Harit.

Nkunku a défendu Camavinga

Juste après le début de cette polémique, Christopher Nkunku avait tenu à apporter son soutien à Eduardo Camavinga. « Une pensée pour mon coéquipier Eduardo Camavinga, injustement pris pour cible. La Coupe du monde doit être un moment de communion et non de division », avait déclaré le joueur formé au PSG. Un message émouvant qui a forcément fait plaisir à Camavinga.

« Ce ne sont pas des moments…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com