Équipe de France : Catastrophe chez les Bleus, le vestiaire de Deschamps est abattu

Ce mardi, l’équipe de France a remporté son premier match de Coupe du monde contre l’Australie (4-1) mais a perdu Lucas Hernandez sur blessure. Le défenseur du Bayern Munich souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit et se retrouve donc forfait pour le reste de la compétition. Un coup de massue pour Didier Deschamps et ses hommes.

Vainqueurs de l’Australie (4-1) ce mardi pour leur premier match de Coupe du monde, les hommes de Didier Deschamps ont parfaitement entamé la compétition, mais la soirée n’a pas été parfaite pour autant. Touché au genou droit, Lucas Hernandez a été contraint de laisser sa place après neuf minutes de jeu, de quoi faire craindre le pire à ses coéquipiers. « Je l'ai croisé mais on n'en sait pas plus. Je croise les doigts pour qu'il revienne au plus vite, a indiqué Dayot Upamecano sur beIN SPORTS. C'est un joueur important pour nous en équipe de France et au Bayern. Je crois les doigts pour que cela ne soit rien de grave. » Malheureusement pour les Bleus, le diagnostic est lourd pour le défenseur du Bayern Munich, qui souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit. Lucas Hernandez est donc forfait pour la suite du Mondial. Un énorme coup dur pour le joueur de 26 ans et l’équipe de France, qui ne dispose désormais plus que d’une solution pour le flanc gauche de la défense, à savoir Théo Hernandez, son frère.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com