Équipe de France : «Certains étaient rageux» il balance sur la polémique Benzema

Alors que l’équipe de France a atteint la finale de la Coupe du monde face à l’Argentine, la gestion de Karim Benzema a interrogé. Blessé et contraint de quitter l’équipe de France, l’attaquant du Real Madrid aurait pu être opérationnel à partir des quarts de finale, voir des huitièmes. Patrice Evra estime que Didier Deschamps a fait ce choix car le Ballon d’Or 2022 faisait de l’ombre, ce qui n’a pas plu à certains joueurs.

« La Coupe du monde ? Ce qui s'est passé est terminé. La chose la plus importante est le match de demain. Je suis bien dans ma tête et dans mon corps. Le reste appartient au passé. C'était compliqué mais c'est tout ce qu'il y a à faire. » Avant la finale de la Supercoupe d’Espagne perdue face au FC Barcelone (1-3), Karim Benzema avait été interrogé en conférence de presse sur ce qu’il s’était passé au Qatar avec l’équipe de France.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Les vérités d’Evra sur la polémique Benzema

Touché par plusieurs pépins physiques depuis le début de la saison avec le Real Madrid, l’ex-international français devait tout de même être apte à participer à la Coupe du monde. Mais en raison d'une blessure au quadriceps, le staff des Bleus a décidé de le renvoyer à Madrid. Une décision qui a interrogé et qui pose toujours beaucoup de questions. Car à l’image d’Angel Di Maria avec l’Argentine, Karim Benzema aurait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com