Équipe de France - Corentin Tolisso : "Deschamps a besoin de moi en tant que récupérateur"

En conférence de presse, Corentin Tolisso est revenu sur son intégration ainsi que sur le poste qu'il occupera s'il entre en jeu avec les Bleus.

Convoqué en équipe de France A pour la première fois de sa carrière, Corentin Tolisso intègre les Bleus avec enthousiasme et ambition. Capable d'évoluer dans tous les rôles au milieu, le joueur de l'Olympique Lyonnais est revenu sur sa polyvalence en conférence de presse, à deux jours du match contre le Luxembourg en éliminatoires de la Coupe du monde 2018. La concurrence est rude, mais il a beaucoup à gagner pour ce premier rassemblement. 

Quelles sont vos premières impressions depuis votre arrivée et comment se passe votre intégration ? 

Corentin Tolisso : Ça s'est très bien passé, j'ai été très bien accueilli. Je suis très content d'être ici pour la première fois, c'était un rêve pour moi d'arriver au Château parce que c'est un lieu symbolique pour l'équipe de France. 

Avez-vous l'impression d'être arrivé dans un autre monde ou la présence des jeunes joueurs vous familiarise ? 

Les jeunes facilitent l'intégration, la plupart était avec moi en Espoirs. Mais on change de monde parce qu'on fréquente des joueurs d'un autre niveau.

On imagine que vous avez parlé des Bleus avec Alexandre Lacazette, qu'est-ce qui a primé, sa déception ou votre joie ?

Il était déçu de ne pas etre appellé mais extrêmement content pour moi. On a plus parlé de ma sélection mais c'est un sujet que je ne voulais pas trop évoquer avec lui. Il m'a envoyé un message dès qu'il a su pour moi. 

Que pensez-vous de la saison d'Ousmane Dembélé que vous aviez connu en Ligue 1, a-t-il passé un cap ? 

Il a passé un cap, il a fait une très bonne saison l'année dernière, c'était assez compliqué de jouer contre lui. Il est parti en Allemagne et il a fait le bon choix. Je l'avais aussi fréquenté avec les Espoirs et il m'avait impressionné avec sa vitesse et ses crochets.

Comment se passe vos relations avec Benjamin Mendy après votre accrochage* ?

Nos relations se passent très bien, il y a eu une altercation sur le terrain mais c'était sur le terrain. On se parle normalement, on est coéquipiers et il n'y a aucun problème. 

Vous pouvez jouer à plusieurs postes, comment imaginez-vous votre futur en Bleu ? 

J'ai évolué à beaucoup de postes. Je sais que si je dois jouer en Bleu ce sera en 6 ou 8, c'est là que j'aimerai me positionner. Je peux jouer en 10 à l'OL mais ici le coach a besoin de moi en tant que milieu récupéréteur. 

Y a-t-il des joueurs qui vous inspirent dans le secteur du milieu de terrain en équipe de France ?

Il y a plusieurs joueurs qui ont fait beaucoup de belles choses en équipe de France. N'Golo Kanté est l'un des meilleurs milieux au monde, Paul Pogba est aussi un très bon milieu de terrain meme si malheureusement il n'est pas là. La plupart des joueurs qui sont au milieu sont de très grands joueurs.

Julien Quelen, à Clairefontaine. 

* Lors du match Monaco-OL, Benjamin Mendy avait été exclu après un coup de pied donné à Corentin Tolisso
En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages