Équipe de France : Deschamps a fait une erreur pour le cas Benzema

Alors que Karim Benzema a été contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde au Qatar, Didier Deschamps a décidé de ne pas le remplacer. En effet, le sélectionneur des Bleus a choisi de conserver son groupe de 25 joueurs et de ne pas en appeler un supplémentaire pour pallier à l’absence de l’attaquant du Real Madrid. Une décision que comprend Pierre Ménès, même s’il aurait aimé voir un joueur créatif venir renforcer le groupe français.

Après l’annonce du forfait de Karim Benzema, tout le monde se demandait qui viendrait le suppléer. Mais finalement, Didier Deschamps a décidé que l’attaquant du Real Madrid ne serait pas remplacé. « Si je vais appeler un nouveau joueur ? Non. Pourquoi ne pas le remplacer ? Parce que j’ai décidé. Ça suffit de rester avec 7 joueurs offensifs ? Oui », a-t-il déclaré à Téléfoot.

«C’était déjà une précaution par rapport à Benzema»

« Je peux comprendre, l’unité d’un groupe, ne pas faire venir un joueur en retard sur la préparation », a d’abord confié Pierre Ménès a ce sujet, dans Pierrot Le Foot sur YouTube. « Alors en retard sur quelle préparation, il faut être sérieux. Ça fait même pas une semaine qu’ils sont au Qatar, ils ont fait cinq entraînements ensemble, le joueur qui allait arriver n’aurait pas eu un déficit physique incroyable. Je pense que le fait qu’il ait appelé Marcus Thuram comme 26e joueur après sa liste, c’était déjà une précaution par rapport à Benzema. En tout cas, c’est typique de la logique Deschamps de ne pas le remplacer. Faire…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com