Équipe de France : Deschamps a retrouvé un soldat contre l'Australie

Le premier match d’une grande compétition est toujours piégeux, et l’Equipe de France a d’abord concédé l’ouverture du score face à l’Australie avant de dérouler et s’imposer (4-1). Le sursaut d’orgueil est venu d’un joueur, Adrien Rabiot, auteur ce mardi soir de son meilleur match en bleu.

Aligné dans un milieu à 3 avec Tchouaméni et Griezmann, le milieu de terrain de la Juventus a réalisé une performance XXL. Impactant puis décisif à deux reprises, il a marqué de précieux points et s’impose comme un taulier de cette équipe privée de nombreux cadres.

Rabiot déjà focalisé sur le Danemark

Lorsque les bleus sont menés, c’est Adrien Rabiot qui sonne la révolte d’abord par son égalisation puis par sa passe décisive pour Giroud. Plus généralement, l’ancien parisien a fait preuve de combativité et a été très disponible durant toute la rencontre : « Je suis content d'avoir pu marquer, d'avoir fait cette passe pour Olivier. On n'a pas été pris de panique, c'est la force du groupe », a-t-il d’abord confié au micro de TF1 avant de se projeter sur la suite : « Je suis content, tout le monde est content. J'espère que l'on va continuer. C'est top le nul dans l'autre match, on va continuer de bien bosser ».

Avec cette performance aboutie, où il a réussi 90% de ses passes et remporté 7 duels sur 12, Adrien Rabiot a verrouillé sa place de titulaire.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com