Équipe de France - Le fiasco de Knysna 2010 - Épisode 5/5

SO FOOT
So Foot

Le 11 août 2010, Laurent Blanc inaugure son bail à la tête d'une équipe de France "clean", sans aucun des 23 mutins, par une défaite encourageante en Norvège (2-1). Il a fait revenir dans son staff deux figures rassurantes de France 1998, Henri Emile et Philippe Tournon. Le 3 septembre, en premier match des éliminatoires de l'Euro 2012, la France s'incline au Stade de France face à la Biélorussie (1-0) en enregistrant le retour des premiers mutins : Lloris, Sagna, Malouda, Clichy, Diaby, Valbuena. Hormis Henry (parti aux Red Bulls de New York) et Anelka (suspendu, de toute façon) dont les carrières internationales ont pris fin au mondial 2010, la plupart des Bleus de Knysna reviendront progressivement en sélection. À l'exception notable de Gallas ou surtout de Toulalan, meurtri à jamais, qui ne répondra jamais aux appels de Blanc, puis ensuite aux approches de Deschamps. L'équipe de France en reconquête de l'opinion achèvera les éliminatoires avec…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi