Équipe de France : Griezmann, but polémique... Une décision historique prise par la FIFA ?

Battue par la Tunisie (0-1) ce mardi, l’équipe de France peut néanmoins toujours espérer le point du match nul après un but injustement refusé à Antoine Griezmann. L’arbitre n’était en effet pas autorisé à recourir au VAR, incitant la FFF à déposer une réclamation. La décision de la FIFA est désormais attendue mais dans les faits, le règlement de l'IFAB, l'organisation internationale garante des lois du football, donnent raison aux Bleus.

Un énorme imbroglio est venu conclure la dernière rencontre du groupe D entre la France et la Tunisie ce mercredi. Dominés dans le jeu, les Bleus l’ont également été au tableau d’affichage puisque les hommes de Didier Deschamps ont officiellement perdu le match (0-1), mais le score pourrait encore évoluer suite à la polémique suscitée par le but annulé d’Antoine Griezmann (90e+8). Le Néo-Zélandais Matthew Conger a eu recours au VAR après avoir donné le coup de sifflet final, de quoi surprendre tout le monde, y compris TF1, qui avait rendu l’antenne. « Utiliser la VAR après le coup de sifflet final ? Je ne suis pas sûr que ce soit dans les règlements. J’ai été voir l’arbitre pour lui demander des explications, mais je ne l’ai pas senti très à l’aise », a confié Deschamps au micro de beIN SPORTS. Et cela ne va pas en rester là.

« Nous rédigeons une réclamation », annonce la FFF

« Nous rédigeons une réclamation à la suite du but d'Antoine Griezmann, refusé à tort, de notre point de vue », a précisé la FFF dans la soirée de mercredi. Mais cette demande…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com