Équipe de France : L’avenir de Zidane totalement bousculé par Deschamps ?

En fin de contrat juste après la Coupe du monde, Didier Deschamps sent Zinédine Zidane lui mettre la pression, lui qui n’attend que le poste de sélectionneur. Pour autant, en cas de très beau parcours sur ce Mondial, Deschamps pourrait faire mentir tout le monde et poursuivre l’aventure.

Il y a quelques semaines, vu les résultats décevants de l’équipe de France et les appels du pied à répétition de Zinédine Zidane, le sort de Didier Deschamps semblait presque scellé. Mais ce début de Coupe du monde pourrait faire mentir tout le monde. Hormis un troisième match anecdotique ou presque face à la Tunisie, l’équipe de France a parfaitement géré sa phase de poule pour se qualifier en huitième de finale où elle affrontera, dimanche, la Pologne. Ce qui pourrait être le début d’un beau parcours pour les Bleus… mais surtout Didier Deschamps !

« Si Didier n'est pas dans le dernier carré, il ne reste pas en place de façon certaine »

En fin de contrat après la Coupe du monde, Didier Deschamps avait été clairement prévenu par Noël Le Graët. « On est bien d'accord tous les deux, on se verra tout de suite après la Coupe du monde. Si on va en demi-finales, c'est lui qui a le choix. S'il se sent motivé pour continuer, on ne discute même pas. Si on n'est pas dans le dernier carré, on discute. Dans cette hypothèse-là, c'est moi qui ai la main. Si Didier n'est pas dans le dernier carré, il ne reste pas en place de façon certaine... Après, je ne sens aucune lassitude de sa part. Son truc, c'est l'équipe…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com