Équipe de France - Laurent Koscielny : "N'Golo Kanté est le meilleur joueur de Premier League"

Laurent Koscielny a avoué qu'il vivait certainement ses derniers mois en Bleu et qu'il devrait prendre sa retraite internationale après le Mondial.

Maillon essentiel de la défense française depuis plus d'un an, Laurent Koscielny va encore encadrer la génération montante de l'équipe de France. Avant le match contre le Luxembourg comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, le cadre des Bleus a livré son sentiment sur l'émulation actuelle dans le groupe France. Il se montre très élogieux envers N'Golo Kanté, notamment.

Vous allez vraisemblablement reformer la charnière des deux derniers matches de l'Euro avec Samuel Umtiti, que pensez-vous de lui et de sa saison ?

Laurent Koscielny : C'est un super mec, un super joueur. S'il a signé au Barça ce n'est pas par hasard. À chaque fois qu'il est titulaire, le Barça a gagné. C'est une stat importante. Il prouve tout le bien qu'on pense de lui dès la première année. Je suis content qu'il ait réussi son adaptation.

Que connaissez-vous du Luxembourg ? 

On connait quelques joueurs. Ils n'ont qu'un match nul mais jamais de grosses défaites et ça a toujours été des matches compliqués pour les adversaires. A nous de mettre de la vitesse dans la circulation de balle, trouver les espaces pour se créer des occasions et être solides défensivement pour ne pas prendre de contre attaque. 

La présence de jeunes joueurs très rapides comme Mbappé ou Dembélé va-t-elle changer votre jeu de relance ? 

C'est vrai qu'il y a une très belle génération de joueurs offensifs, des joueurs qui aiment beaucoup les espaces. Mais on reste dans notre fil de conduite, de repartir de derrière pour développer un jeu de possession. Le plus important c'est le jeu en mouvement à deux ou trois joueurs, on n'est pas toujours obligés d'allonger même si c'est une solution pour se créer des occasions. 

Qu'est-ce que cette nouvelle génération représente dans le groupe ? 

Il y a pas mal de joueurs qui viennent de l'AS Monaco, ils se connaissent parfaitement. J'ai pu me confronter à eux à l'entraînement, ils ont de très grosses qualités. Le chemin est encore très long mais ils ont l'envie. Il faut leur laisser le temps, ils deviendront de très grands joueurs. 

Comment Olivier Giroud vit sa saison et ce rassemblement avec l'équipe de France ? 

Cette saison est un peu compliquée. Il a beaucoup moins de temps de jeu que l'année dernière. Je connais Olive, il est fort mentalement. Au quotidien il a toujours envie de marquer, de progresser devant le but. Pour lui comme pour moi la sélection fait du bien, elle permet de couper avec notre quotidien en club. 

Que pensez-vous des performances de N'Golo Kanté que vous côtoyez en Premier League ?

Pour moi c'est le meilleur joueur du championnat. Il a eu cette faculté à s'adapter dans son nouveau club. Il a eu un premier mois difficile mais depuis la défaite face à Arsenal, il a énormément progressé. Quand vous avez un joueur comme ça au milieu de terrain qui récupère énormément de ballons... Il sait ce qu'il peut et ne peut pas faire. Il harcèle le porteur et donne le ballon à ses joueurs offensifs. 

Avec cette génération très prometteuse, le retour de Karim Benzema est-il encore plus remis en question ? 

On est preneur de tous les bons joueurs, offensifs ou défensifs. On a une palette offensive avec des styles différents mais Karim pourrait s'y adapter à merveille. 

En tant que Gunner, vous voyez-vous rester à Arsenal et votre avenir est-il lié à celui de Wenger ? 

Je me sens bien à Arsenal. C'est ma septième saison, je connais parfaitement le club. J'apprécie la vie londonienne et ma famille aussi. Je n'ai pas d'arguments pour vouloir partir. J'ai encore un contrat à long terme et je suis très bien où je suis. Je suis focalisé sur les objectifs de terminer le plus haut possible. 

Que pensez-vous de la situation d'Arsène Wenger, doit-il rester ou partir ?

C'est quelq'un de très important dans ma carrière, c'est lui qui m'a façonné en tant que joueur et en tant qu'homme. Au dela de l'entraîneur, c'est quelqu'un de vraiment important. On est dans une situation compliquée mais ce n'est pas que de sa responsabilité. Ce sont les joueurs sur le terrain. Il nous prépare toute la semaine mais on se doit de faire plus pour avoir les résultats espérés. 

Julien Quelen, à Clairefontaine.

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages