Équipe de France – Mbappé absent, le casse-tête offensif de Deschamps

·1 min de lecture
Avec la blessure de Mbappé, Benzema devra encore plus assumer son rôle de leader de l'attaque des Bleus avec Griezmann.
Avec la blessure de Mbappé, Benzema devra encore plus assumer son rôle de leader de l'attaque des Bleus avec Griezmann.

Kylian Mbappé ne sera pas à Kiev dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Touché à un mollet après la rencontre face à la Bosnie-Herzégovine (1-1), l?attaquant du Paris Saint-Germain a été préservé par le staff des Bleus. Essentiel dans le dispositif de Didier Deschamps, le jeune champion du monde n?était pas forcément le plus décisif sur les dernières sorties de l?Équipe de France (un but inscrit en 2021), mais ses qualités et son aura lui permettent de rester un titulaire indiscutable aux yeux du sélectionneur.

Sans sa percussion et sa vitesse, les Bleus vont être dans l?obligation de développer d?autres schémas de jeu et de miser surtout sur une connexion ici peu évidente, entre Karim Benzema et Antoine Griezmann. Les deux joueurs se sont déjà connus en sélection, notamment en 2014 lors de la Coupe du monde au Brésil, mais leurs jeux ont évolué depuis. Leurs liens n?étaient pas les plus forts lors du dernier Euro mais avec son retour récent en sélection, Benzema est aussi dans la recherche d?automatismes avec ses partenaires. Cependant, son principal rôle est bien celui du buteur, et le Madrilène n?a pas tremblé face au Portugal et la Suisse, avec deux doublés.

Kingsley Coman, une carte à jouer

Les interrogations les plus vives demeurent sur les côtés, et forcément sur le joueur qui va prendre la place de Kylian Mbappé à gauche. Par son vécu récent en Équipe de France et ses performances régulières au Bayern, Kingsley Coman est appelé [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles