Équipe de France : Mbappé, Macron, Deschamps... Une bombe est lâchée sur Le Graët

Interrogé sur Zinedine Zidane ce dimanche, Noël Le Graët a dérapé. En effet, le président de la FFF s'est attaqué gratuitement à l'ex-international français, avant de présenter ses excuses publiquement. Malgré tout, Noël Le Graët ne devrait plus faire long feu à la tête de la fédération française de football selon Daniel Riolo, et ce, parce qu'il n'aurait plus aucun soutien actuellement.

Sous contrat jusqu'en 2024, Noël Le Graët a décidé de prolonger Didier Deschamps jusqu'à la fin de la prochaine Coupe du Monde, soit en juillet 2026. Invité à se justifier dans Bartoli Time, le président de la FFF s'en est pris à Zinedine Zidane : « Zinedine Zidane au Brésil ? Je ne sais pas, ça m'étonnerait. Il fait ce qu'il veut, ça ne me regarde pas. je ne l'ai jamais rencontré, on n'a jamais envisagé de se séparer de Didier. Zinedine Zidane au Brésil ? Je n'en ai rien à secouer, il peut aller où il veut ! Il peut aller où il veut, dans un club... sélection, j'y crois à peine en ce qui le concerne. Si Zidane a tenté de me joindre ? Certainement pas, je ne l'aurais même pas pris au téléphone. Pour lui dire de chercher un autre club ? Faites-lui une émission spéciale pour qu'il trouve un club ou une sélection », a-t-il pesté sur les ondes de RMC Sport, avant de présenter ses excuses via un communiqué : « Je tiens à présenter mes excuses pour ces propos qui ne reflètent absolument pas ma pensée, ni ma considération pour le joueur qu'il était et l'entraîneur qu'il est devenu ».

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com