Équipe de France : Mbappé réclame une révolution, il reçoit une nouvelle réponse

Cette semaine, Kylian Mbappé n’a pas revu sa position au sujet des droits à l’image des internationaux français, décidant de boycotter un shooting marketing. Finalement, la FFF a accepté de réviser la convention sur le sujet, et l’attaquant du PSG a bien participé à la séance photo prévue ce mardi. Chef du service communication de Volkswagen, Jean-Manuel Caparros s’est prononcé sur ce sujet suscitant désormais l’intérêt du grand public.

En refusant une nouvelle fois de prendre part à la séance photo programmée avec les sponsors des Bleus, Kylian Mbappé a placé la Fédération française de football sous pression, alors que la star du PSG réclamait du changement concernant le droit à l’image des joueurs depuis de nombreux mois. Déjà empêtrée dans plusieurs affaires, la FFF a décidé d’agir rapidement, en annonçant quelques heures après la publication du communiqué de Kylian Mbappé qu’elle s'engageait à réviser la convention sur les droits d'image des Bleus. « Après des échanges concluants en présence des cadres de l'équipe de France, du président, du sélectionneur, et d'un responsable du marketing, la Fédération française de football s'engage à réviser, dans les plus brefs délais, la convention inhérente aux droits à l'image qui la lie à ses joueurs en sélection », pouvait-on notamment lire dans le communiqué de la 3F.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com