Équipe de France : Un «petit mensonge» de Deschamps sur Karim Benzema ?

Alors que Karim Benzema a finalement été contraint de déclarer forfait pour la Coupe du Monde, Eric Di Meco comprend le choix de Didier Deschamps de ne pas l’avoir conservé pour la suite du tournoi. Et l’ancien joueur de l’OM estime néanmoins que le sélectionneur national avait tout anticipé avec le renfort de Marcus Thuram…

Après plusieurs jours de suspens, le verdict est brutalement tombé samedi soir après sa sortie prématurée de l’entraînement de l’équipe de France : Karim Benzema a été contraint de déclarer forfait pour la Coupe du Monde avec les Bleus. Un véritable coup dur pour le Ballon d’Or 2022, qui était forcément attendu au tournant pour ce grand rendez-vous, auréolé de son statut de meilleur joueur du monde.

Di Meco valide le choix de Deschamps

Interrogé sur RMC Sport, l’ancien international français Eric Di Meco a expliqué en quoi il comprenait cette gestion de Didier Deschamps avec Benzema : « Si c’est un pépin qui te fait rater un ou deux matchs, tu peux faire ça. Mais là, Karim a expliqué que, par respect pour le groupe, ça allait être compliqué. Tu ne prends pas un garçon pendant un mois pour lui faire faire des soins. Il faut aussi du temps pour revenir aussi », indique Di Meco.

« Didier nous a dit un petit mensonge »

Eric Di Meco explique néanmoins que, selon lui et malgré les propos affirmés par Deschamps,…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com