Équipe de France : La porte s’ouvre en grand pour Zidane…

Après avoir refusé de nombreuses propositions durant tout l’été, notamment celle du PSG, Zinedine Zidane attend sagement l’équipe de France. Et au regard du climat délétère qui règne autour de l’équipe de France à deux mois de la Coupe du Monde, les portes s’ouvrent en grand pour le champion du monde 1998.

Il ne se passe une semaine sans que l’équipe de France soit mêlée, de près ou de loin, à une polémique. Entre l’affaire Pogba, les enquêtes sombres autour de la FFF et de Noël Le Graët, les blessures à répétition d’un groupe qui font comme neige au soleil et la dernière polémique autour du droit à l’image provoquée par Kylian Mbappé, les Bleus se préparent dans des conditions plus que limites pour la prochaine Coupe du Monde. Son coup d’envoi sera donné dans deux mois, pile poil. Et l’équipe de France, championne du monde en titre, va devoir se montrer plus que solide pour s’éviter un fiasco.

Le Graët au plus mal

Après les révélations de So Foot, le journaliste indépendant Romain Molina a lui-aussi publié des éléments accablants sur la Fédération Française de Football, pointant du doigt les agissements de son président, Noël Le Graët. Si la FFF a été prompte à publier un communiquer pour indiquer qu’elle avait revoir le contrat de droit à l’image de la bande à Griezmann, silence radio sur tout le reste. Les attaques sont pourtant lourdes et l’étau se resserre de plus en plus autour de Noël Le Graët. D’après le journal L’Equipe, le patron du football français serait « de plus en…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com