Équipe de France : Ils ont quasiment dit adieu à la Coupe du monde 2022

Après deux prestations aux antipodes l'une de l'autre, l'heure est au bilan pour les Bleus de Didier Deschamps présents lors du rassemblement. Là où certains se sont assurés un billet pour le Qatar, d'autres ont perdu des points précieux et pourraient payer le retour de blessure des cadres absents durant ces deux dernières rencontres avant le Mondial.

Une beau visage contre l'Autriche avant que les vieux démons ressurgissent face au Danemark et plongent les Bleus dans de gros doutes avant la défense de leur titre mondial. Voici grossièrement un résumé des deux dernières sorties des hommes de Didier Deschamps en Ligue des Nations. Et pourtant, il y avait des places à prendre... N'Golo Kanté, Paul Pogba, Karim Benzema, Presnel Kimpembe et onze autres de leurs coéquipiers étaient indisponibles pour cause de blessure. Le champ d'expression pour les revenants était vaste, or certains ont failli.

L'immense déception Camavinga

Au milieu de terrain, les places sont chères. D'une part la concurrence est dense et Deschamps ne retient que 5 joueurs dans ce secteur de jeu. Avec les blessures de Paul Pogba, N'Golo Kanté, Boubacar Kamara et Adrien Rabiot, le sélectionneur devait faire un choix pour épauler Aurélien Tchouaméni. Titularisé contre le Danemark, Eduardo Camavinga était très attendu après ses dernières…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com