Équipe de France : La sortie fracassante de Le Graët sur l’avenir de Deschamps

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Alors que Zinédine Zidane a rappelé son envie d’entraîner un jour l’équipe de France, Noël Le Graët s’est confié sur l’avenir de Didier Deschamps à la tête des Bleus. Le président de la FFF a expliqué qu’en cas d’échec, il y aurait « beaucoup de changements ». Pour autant, il n’exclut pas de le conserver si jamais les Bleus triomphent à nouveau.

La dernière trêve internationale n’aura pas renforcé le statut de Didier Deschamps à la tête de l’équipe de France. Avec deux nuls et deux défaites en quatre rencontres, les Bleus ont réalisé un mois de juin catastrophique, pas de quoi se mettre en conditions à quelques mois de la Coupe du Monde. Même si Deschamps a pu se justifier par les blessures et le rythme insoutenable, le bilan fait tâche, surtout que sa position de sélectionneur continue de se fragiliser. Pas prolongé par Noël Le Graët, Didier Deschamps sera en fin de contrat après le Mondial au Qatar qui se déroulera en novembre et décembre prochain. Et si jamais les Bleus restent sur leur lancée, l’ancien entraîneur de l’OM ne devrait pas rester bien longtemps à son poste. Car derrière, la menace Zidane plane…

« J'ai envie de boucler la boucle avec l'équipe de France »

Dans un entretien accordé à L’Equipe à l’occasion de ses 50 ans, Zinédine Zidane a rappelé son envie d’entraîneur un jour l’équipe de France. « Je le serai, je l'espère, un jour. Quand ? Ça ne dépend pas de moi. Mais j'ai envie de boucler la boucle avec l'équipe de France. J'ai connu cette équipe de France en tant…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles