Équipe de France : Nos trois gardiens de légende en Coupe du Monde

Alors que la Coupe du monde au Qatar débutera dans quelques semaines maintenant, Hugo Lloris, capitaine de l’équipe de France, sera une nouvelle fois dans les cages de l’équipe de France. Le portier de Tottenham aura l’opportunité de remporté une deuxième fois la compétition, ce que n’a pas réussi à faire Fabien Barthez en 2006. Vainqueur de l’Euro 1984, Joël Bats de son côté n’a pas pu goûter le bonheur de remporter la Coupe du monde. Retour sur les gardiens historiques des Bleus.

Le dernier rempart. Si une charnière centrale solide est indispensable pour remporter une Coupe du monde, elle peut commettre des erreurs et laisser quelques opportunités aux équipes adverses. C’est alors que le gardien de but entre en scène. Parfois peu sollicité lors d’une rencontre, il doit rester sur le qui-vive et être prêt à intervenir à tout moment, que ce soit sur une sortie aérienne, une frappe qui part en lucarne ou un penalty concédé. Heureusement pour l’équipe de France, les Bleus ont souvent pu compter sur des portiers d’exception.

1986, Joël Bats

Après avoir remporté l’Euro 1984, la France se présentait à la Coupe du monde 1986 en tant qu’un des favoris de la compétition. Emmenée par Michel Platini, l’équipe de France pouvait également compter sur Joël Bats (50 sélections) dans les cages, déjà présent deux ans auparavant.…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com