Les équipes F1 rouleront avec les pneus 2021 définitifs en EL2

Fabien Gaillard
·3 min de lecture

Au Portugal, la première demi-heure des EL2 a été consacrée à des tests de pneus pour Pirelli auxquels l'ensemble des écuries et des pilotes ont dû se plier. Ce roulage s'est déroulé avec succès et a permis au manufacturier italien de confirmer à la FIA avant le 1er novembre, la date butoir, quelle version de la construction allait être retenue pour 2021.

Comme l'ensemble des équipes n'étaient pas équipées des mêmes prototypes sur le Circuit de l'Algarve, il a été décidé de profiter des EL2 de certaines courses restantes pour permettre à tout le monde de rouler avec ces gommes tout en récoltant des données supplémentaires en vue de 2021. Les règles permettent d'utiliser les 30 premières minutes de ces séances pour ce type d'essais.

Lire aussi :

La présence de Hamilton en F1 en 2021 n'est "pas garantie"

La nouvelle structure du pneu est conçue pour améliorer leur durée de vie après les problèmes vus cette saison à Silverstone. Le changement le plus important se situe à l'avant, où le profil a été revu. En revanche, à l'arrière, il n'y a pas eu de modification substantielle du profil car le roulage au Portugal ne permettait pas, avec les fonds plats actuels, d'éviter le risque de contact de la roue avec ces pièces.

"Nous avons testé les nouveaux prototypes à Portimão", a déclaré Mario Isola, le responsable de Pirelli F1. "Et nous avons fait une analyse du résultat des tests, en recueillant tous les commentaires des pilotes et toutes les données de télémétrie. C'était une bonne validation, dans des conditions difficiles, avec une nouvelle piste et ainsi de suite. Mais nous avons eu de bons résultats."

"Nous avons identifié un prototype qui, à notre avis, est une amélioration par rapport à la spécification actuelle. Tous les prototypes que nous avons apportés à Portimão avaient un niveau d'intégrité plus élevé. Ce qui nous manquait, c'était le comportement et les performances des pneus sur piste. Nous avons donc fourni différents pneus aux équipes et avons identifié une combinaison d'un nouvel avant et d'un nouvel arrière qui constituent une amélioration, et nous avons envoyé une demande à la FIA pour l'homologation des nouveaux prototypes."

Concernant le fait de vouloir effectuer des tests avec ce choix final, Isola d'ajouter : "C'était la première fois que nous fournissions différents prototypes à différentes équipes. En général, par le passé, lorsque nous fournissions des prototypes, il s'agissait de deux séries de la même chose pour toutes les équipes et tous les pilotes."

"Cela signifie que tous les pilotes et toutes les équipes n'ont pas testé le prototype que nous avons décidé de proposer pour 2021. Nous sommes donc en discussion avec la FIA et les équipes pour tester à nouveau le prototype sélectionné lors d'une des prochaines courses."

Lire aussi :

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2020

Sur le plan des composés, ils seront les mêmes en 2021 qu'en 2020. Seule la structure changera. "Il y a un profil légèrement différent à l'avant", a déclaré Isola. "Avec l'arrière, nous avons décidé de garder le même profil en raison du fond plat et de tous les problèmes que nous pouvons avoir lorsque nous adoptons un profil différent."

"Mais à l'arrière aussi, nous utilisons des éléments différents et des matériaux différents. La différence n'est pas énorme, nous allons valider une construction qui n'est pas un produit complètement différent par rapport à cette année, mais en termes d'intégrité, le résultat que nous avons tiré des tests en intérieur était assez prometteur."

Même si Pirelli s'est gardé de donner des chiffres, les jeux de pneus 2021 devraient être légèrement plus lourds que ceux de 2020, ce qui devrait donc conduire à un nouveau rehaussement du poids minimum des F1.

Avec Adam Cooper