Équitation - Henrik Von Eckermann vainqueur de l'Equita Masters à Lyon avec Glamour

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le cavalier suédois, champion olympique par équipes à Tokyo, s'est joliment imposé sur la piste lyonnaise, samedi dans la grosse épreuve de la soirée, avec sa bonne Glamour Girl. . De Tokyo, à Lyon, il voyage toujours aussi bien. Sacré champion olympique par équipes, avec la Suède, lors des derniers Jeux Olympiques de Tokyo, Henrik von Eckermann, en selle sur sa jument « Glamour Girl » a remporté la grosse épreuve de la soirée ce samedi lors de l'Equita Masters une épreuve à 1,60 m, en deux manches. Il fallait d'abord se sortir du tour initial, qui procédait à une première sélection, puisque seuls six cavaliers le bouclaient sans faute parmi lesquels deux Français, Nicolas Delmotte, sur Citadin du Chatelier, et Mathieu Billot, dernier à partir avec Lord de Muze. Quant à Von Eckermann, sans y toucher, sans bousculer sa jument baie de dix ans, il avait fort bien négocié le tour de chauffe, puisqu'il réalisait déjà un chrono impressionnant (61''56), le plus rapide de cette première manche. En seconde phase, ils étaient dix à repartir, sur un tour « délicat » comme le reconnaissait le Suédois. Avec une option risquée consistant à faire moins d'une dizaine de foulées, dans un virage à gauche très serré, en sortie de double, pour aller sur un vertical, ce second tour offrait pourtant des opportunités de sans-faute. Emanuele Gaudiano (Italie), Petronella Anderson (Suède), Holly Smith (Grande-Bretagne) montraient la voie. Mathieu Billot tentait, lui, de serrer fort son virage, ce qui lui valait une faute sur le vertical fatal. Ceux qui tentaient l'option courte y laissaient une barre, à l'image de l'Allemand Christian Ahlmann. Henrik von Eckermann « Même si j'ai été un peu chanceux, je suis resté fidèle à mon plan. » C'est l'Autrichien Max Kuhner, déjà auteur d'un sans-faute en première manche, qui était le premier à réussir deux tours parfaits avec un chrono de 42''16. Un temps de référence qui allait voler en éclats, sous les sabots de cette Glamour Girl parfaitement pilotée par Von Eckermann. Le premier à cumuler des trajectoires efficaces, du train et des abords soignés. Il faut dire que la baie a du répondant et que son cavalier commence à la connaître, pour avoir décroché quelques succès avec elle dans des épreuves inférieures. « C'est sa première victoire en 1,60 m, elle a été incroyable » savourait-il après le tour d 'honneur. « Même si j'ai été un peu chanceux, je suis resté fidèle à mon plan. Je la monte avec des étriers plutôt courts et je ne cherche pas trop à la rassembler, à la contenir car elle devient agressive » disait-il de sa partenaire, glamour mais pas facile. « Lorsque je la monte en la laissant avancer, elle aime ça ». Et ça leur a parfaitement réussi sur la belle piste lyonnaise. lire aussi Toute l'actu de l'équitation Les résultats : 1. Henrik Von Eckermann (SUE), Glamour Girl, 0 pt, 38''95
2. Max Kuhner (AUT), Up Too Jacco Blue, 0, 42''16
3. Holly Smith (G-B), Denver, 1, 42''96
4. Petronella Anderson (SUE), Halita O, 1, 44''20
5. Mathieu Billot, Lord de Muze, 4, 39''39
6. Christian Ahlmann (ALL), Mandato van de Neerheide, 4, 40''04
7. Nicolas Delmotte, Citadin du Chatelier, 4, 41''84

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles