Équitation - Le jackpot pour Von Eckermann au Super Grand Prix de Longines

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À Prague, le champion olympique suédois Henrik von Eckermann s'adjuge le Super Grand Prix du Longines Champions Tour. Pourtant bien parti, le Français Olivier Robert termine dixième. C'étaient les playoffs » de cette saison du circuit Global Longines Champions Tour, épreuve très richement dotée (1,25 million d'euros) et cette apothéose se tenait dans l'écrin prestigieux de la O2 Arena de Prague. Sur un parcours très exigeant (1,55 m à 1,65 m de hauteur pour les obstacles), et vraiment sélectif, le début de l'épreuve, qui se courait en deux manches, avait été pourtant favorable au seul représentant français, Olivier Robert. En selle sur son crack étalon, Vangog du Mas Garnier, le cavalier français signait un sans-faute, après s'être fait quelques frayeurs néanmoins, notamment dans le triple, mais bouclait ce tour compliqué sans faire tomber une barre. Il n'y aura que quatre autres couples pour réussir la même performance : le Suédois Henrik von Eckermann, le Britannique Ben Maher, l'Espagnol Sergio Álvarez Moya et l'Irlandais Darragh Kenny. À ce niveau de difficulté, le Français ne se montrait pas capable de maîtriser son sujet dans la deuxième manche et son cheval, en difficulté, commettait trois fautes qui, avec un total de douze points, l'écartaient de la course à la victoire. Et c'est l'incontournable Suédois Henrik von Eckermann, champion olympique par équipes, sur son King Edward, qui réussissait un deuxième sans-faute, le plus rapide, laissant derrière lui, à une seconde et demie l'Espagnol Sergio Álvarez Moya sur Alamo. Sur la dernière marche du podium, mais avec quatre points, on trouve le Britannique Ben Maher et Explosion W, champions olympiques en individuel à Tokyo. Vainqueur à Santorin de la dernière manche de la saison régulière du Global Champions Tour, Henrik von Eckermann empoche, en plus de la victoire un joli pécule de 300 892 euros.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles