Équitation - Saut d'obstacles - Jumping : la Baule prend son indépendance

·1 min de lecture

La prochaine édition du prestigieux Jumping de La Baule, prévue en mai prochain, rompra avec le circuit Coupe des Nations de la fédération internationale. Traditionnelle étape française de la Coupe des nations de saut d'obstacles, le Jumping international de La Baule sortira, l'an prochain, du circuit de la fédération équestre internationale (FEI), comme Aix-la-Chapelle, Calgary et Rome auparavant. Mais, même s'il ne figurera plus au nombre des étapes officielles de la Coupe des nations organisé par la FEI, le concours, prévu du 5 au 8 mai 2022, continuera d'accueillir une Coupe des nations. « La Baule rejoint le club des concours légendaires qui proposent également une Coupe des nations, tels le CHIO d'Aix-la-Chapelle (Allemagne) ou encore les CSIO5* de Rome (Italie) ou de Knokke (Belgique) », a expliqué le président du concours Pierre de Brissac. lire aussi L'actu de l'équitation Par ailleurs, les organisateurs ont annoncé que Rolex deviendrait partenaire horloger du concours, mais également partenaire titre du Grand Prix dominical dont la dotation passera de 200 000 à 500 000 euros.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles