Éric Olhats visé par trois nouvelles plaintes pour « atteintes sexuelles sur mineurs »

Éric Olhats en 2014 au centre d'entraînement de la Real Sociedad, alors club d'Antoine Griezmann. (B. Desprez/L'Équipe)

Le procureur de la République de Bayonne a confirmé ce mardi le dépôt de trois nouvelles plaintes pour « atteintes sexuelles sur mineurs » à l'encontre d'Éric Olhats, ancien recruteur et ex-conseiller d'Antoine Griezmann.

Comme annoncé ce mardi par France Bleu Pays basque, trois nouvelles plaintes pour « atteintes sexuelles sur mineurs » ont été déposées à l'encontre d'Éric Olhats, ancien recruteur et ex-conseiller d'Antoine Griezmann. Le procureur de la République de Bayonne Jérôme Bourrier a confirmé l'information auprès de l'AFP. L'international français a d'ailleurs été entendu par les enquêteurs de la police judiciaire de Bayonne afin de savoir si lui aussi faisait partie des victimes, ce à quoi Griezmann aurait répondu par la négative, toujours selon France Bleu.

Le parquet a requis son maintien en détention

Olhats, 59 ans, avait déjà été mis en examen et incarcéré le 12 mai dernier pour « atteintes sexuelles sur mineurs » et « détention d'images à caractère pornographique de mineurs » avant d'être placé en détention provisoire. Le parquet a requis son maintien en détention, qui sera tranché par un juge des libertés et de la détention jeudi. Olhats conteste formellement les faits qui lui sont reprochés.

Ces nouvelles plaintes s'ajoutent aux trois précédentes déposées dès 2019 par d'anciens joueurs de l'Aviron Bayonnais Football club pour des faits qui auraient été commis entre 1998 et 1999, à l'époque où Éric Olhats était entraîneur des jeunes de cette équipe. Les plaignants étaient âgés de moins de 15 ans au moment des faits.

lire aussi

Les parts d'ombre d'Éric Olhats, l'ancien conseiller de Griezmann mis en examen