Cet été, lâchez les jeux éducatifs, pour votre plus grand bien et celui de vos enfants

Les enfants (des autres) - S'ils permettent de perpétuer l'espèce, les moins de dix ans des autres posent néanmoins certains problèmes pendant les vacances. Outre le fait qu'ils piaillent, crient, hurlent et disposent de ressources énergétiques à rendre jaloux un accro au Red Bull, les enfants réclament.   Glaces, tours de manège, seaux, pelles, hélicoptères télécommandés, sucettes, barbe à papas, couronnes de princesse, Journal de Mickey, jeux vidéo: les demandes s'accroissent à mesure qu'ils découvrent ce dont leurs congénères profitent ou possèdent.  Pour exprimer leur gratitude, les enfants rechignent souvent à mettre de la crème, se laver les cheveux, les dents, se coucher,  ou encore à s'occuper de la vaisselle, faire la cuisine, être à jour avec les assurances, s'occuper des impôts ou encore de leur inscription à la cantine pour la rentrée.  Le désagrément provoqué par les enfants des autres est maximisé dans les transports à l'image du train et des avions.  Comment s'en protéger? Après un désagrément, regarder fixement l'enfant qui l'a causé. Une fois son regard attrapé, signifiez-lui à l'aide d'un geste sec que la prochaine fois qu'il vous envoie du sable dessus, vous lui trancherez la gorge. S'il se rapproche de sa mère pour se plaindre, prenez l'air détendu et souriez si besoin.
Getty Les enfants (des autres) - S'ils permettent de perpétuer l'espèce, les moins de dix ans des autres posent néanmoins certains problèmes pendant les vacances. Outre le fait qu'ils piaillent, crient, hurlent et disposent de ressources énergétiques à rendre jaloux un accro au Red Bull, les enfants réclament. Glaces, tours de manège, seaux, pelles, hélicoptères télécommandés, sucettes, barbe à papas, couronnes de princesse, Journal de Mickey, jeux vidéo: les demandes s'accroissent à mesure qu'ils découvrent ce dont leurs congénères profitent ou possèdent. Pour exprimer leur gratitude, les enfants rechignent souvent à mettre de la crème, se laver les cheveux, les dents, se coucher, ou encore à s'occuper de la vaisselle, faire la cuisine, être à jour avec les assurances, s'occuper des impôts ou encore de leur inscription à la cantine pour la rentrée. Le désagrément provoqué par les enfants des autres est maximisé dans les transports à l'image du train et des avions. Comment s'en protéger? Après un désagrément, regarder fixement l'enfant qui l'a causé. Une fois son regard attrapé, signifiez-lui à l'aide d'un geste sec que la prochaine fois qu'il vous envoie du sable dessus, vous lui trancherez la gorge. S'il se rapproche de sa mère pour se plaindre, prenez l'air détendu et souriez si besoin.

Getty

Il suffit de les laisser libre et d’observer la magie faire : un tas de sable, de la terre des bâtons, de la peinture étalée avec les doigts...

PARENTALITÉ - Je sais que tu aimes les activités Instagramables.

C’est coloré. Joli. Et en plus, ça a l’air indispensable puisque tout le monde s’inspire de ceci, de la pédagogie machin ou encore de cette activité sur TOUS aiment.

Alors spoiler : souvent beaucoup d’efforts pour peu d’usage. Après, Si c’est une des manières d’être un parent investi et que tu adores créer ça, c’est TOUT ce qui compte et ce post ne te concerne pas.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Je m’adresse à celleux qui se disent :« Je n’en fais pas assez. Et si je ne le stimulais pas assez ?Et si je n’avais pas les bons jouets éducatifs ? Et si je passais à côté d’un must have ? » Je m’adresse un peu à la moi, d’il y a 2/3 ans...

J’ai découvert l’univers des jeux éducatifs avec des marques qui ne cachent pas leurs intentions « fat brain tous » « smart games ».

Pour les parents ou pour les enfants ?

Oui, les jouets ont l’air super et à collectionner. Les idées sont vraiment attirantes... Pour nous adultes dont le regard a été formaté par les attentes scolaires.

La plupart des jeux éducatifs partent du principe que les enfants sont des vases à remplir de connaissance OU aiguisent des compétences qui seront évaluées plus tard dans le système scolaire, comme une manière de lui donner un temps d’avance.

Souvent, ces jeux et ses activités ne permettent pas tellement de jeu libre (de créativité pure) mais attendent qu’on les utilise selon les compétences à exercer. Qui sait... Pour mieux être capable de remplir les tests de QI ?

Les joies simples

Pourtant, ce ne sont pas ces activités-là qui captent l’attention des enfants et leurs joies simples. Il suffit de les laisser libre et d’observer la magie faire : un tas de sable, de la terre des bâtons, de la peinture étalée avec les doigts, du dessin sur des supports étonnants (et tu peux être un support !), des empilements, des figures qui s’inventent des histoires et des livres qui deviennent les bases d’histoire et de référents au quotidien.

Il n’y a aucun jeu réellement indispensable. Tu ne rates rien si tu ne fais pas les trucs qui donnent de jolies photos.

Tu n’es pas obligé.e de te forcer si ça te prend plus d’énergie que cela t’en donne. Prend du plaisir, dénué de contrainte pratique, Plaisir de l’instant présent !

Et toi, qu’en dis-tu ?

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Ce témoignage, initialemen publié sur le compte Intagram La Curiosité Bienveillante, a été reproduit sur Le HuffPost avec l’accord de son autrice.

À voir également sur Le HuffPost : Le délire éducatif des devoirs de vacances

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi