On était à Liverpool pour le dénouement de la Premier League

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Aston Villa restait sur 11 défaites consécutives en Premier League à l'Etihad Stadium. Mais du côté d'Anfield, on voulait y croire. Par passion peut-être plus que par raison, mais aussi par fidélité à la formule de Jürgen Klopp, qui s'affiche aujourd'hui sur des écharpes : les doubters ont laissé place aux believers. Encore plus quand les Villans de Steven Gerrard menaient par deux buts sur la pelouse du leader. Un rayon de lumière dans le ciel bien couvert du Merseyside, néanmoins de courte durée, İlkay Gündoğan et Rodri ramenant rapidement les Reds à l'impitoyable verdict du classement, où les Skyblues les devancent finalement d'un point.

Les fumis, Ian Rush et le marchand de glace


La foule s'était fidèlement massée de part et d'autre d'Anfield Road, en…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles