Il était une fois Tom Foot

·1 min de lecture

Quand on lui parle de Tom Foot, l'ex-attaquant international suédois Ralf Edström dit d'abord se souvenir d'un gamin " minuscule". Il faut se figurer le genre de scènes dont lui et ses équipiers ont pu être coutumiers lors du tournage de ce film pas comme les autres. Prenez le 5 août 1973 : ce jour-là, devant les 40 000 spectateurs du stade Lénine de Moscou, un gosse se retrouve à enchaîner les tirs face à Yevhen Rudakov, le portier russe, à la mi-temps du match qui oppose la Suède aux Soviétiques. Cette minuscule tête blonde, que les joueurs et le stade écrasent de leur immensité, c'est Johan Bergman, l'éphémère enfant star de Tom Foot. Un "Fimpen" (soit un gamin en VO, le titre du film dans la patrie d'Henrik Larsson) qui constitue aussi le vrai point de départ du long métrage.

Widerberg, silence, ça joue !


À l'été 1971, le réalisateur Bo Widerberg achève le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles