Qui était Patrice de Peretti, dit Depé, icône des Ultras de l'OM ?

SO FOOT
·1 min de lecture

Cravates rayées, pantalons à pinces, chemises à manches courtes et visages de nuit blanche. Mai 93, l'OM vient de gagner la coupe d'Europe des clubs champions. L'équipe au grand complet fait le paon au siège du conseil régional sous les yeux de Jean-Claude Gaudin. En plein milieu de la cérémonie, Bernard Tapie se saisit du micro : "Avant que vous ne remettiez la suivante, j'aimerais offrir ma médaille à celui qui symbolise tellement cette ville, Depé". Surgit alors de derrière le staff un type torse nu et en sueur, qui se précipite sur la coupe aux grandes oreilles, la soulève comme s'il avait lui-même propulsé le corner d'Abedi Pelé dans le but de Sebastiano Rossi à Munich, et se met à danser comme un forcené. Précision : Depé n'est pas footballeur. Il est supporter. Ce moment parfait, il l'a rêvé depuis ses plus jeunes années. Il lui a consacré ses jours, ses nuits, ses repas, ses vacances. C'était sans doute trop : en… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com