Les étapes du Tour de France 2022 à ne pas manquer

Dévoilé en octobre 2021, le parcours de la 109e édition du Tour de France ne laissera que peu de répit aux coureurs avec une première semaine semée d’embûches avant d'affronter les Alpes et les Pyrénées en deuxième et troisième semaine de course. (Photo: via Associated Press)
Dévoilé en octobre 2021, le parcours de la 109e édition du Tour de France ne laissera que peu de répit aux coureurs avec une première semaine semée d’embûches avant d'affronter les Alpes et les Pyrénées en deuxième et troisième semaine de course. (Photo: via Associated Press)

Dévoilé en octobre 2021, le parcours de la 109e édition du Tour de France ne laissera que peu de répit aux coureurs avec une première semaine semée d’embûches avant d'affronter les Alpes et les Pyrénées en deuxième et troisième semaine de course. (Photo: via Associated Press)

TOUR DE FRANCE - Alors que la Grande Boucle s’élancera de Copenhague ce vendredi 1er juillet, il faudra déjà être installé devant son téléviseur pour ne rien manquer de cette 109e édition du Tour de France, qui s’annonce déjà passionnante dès les premières étapes.

Séjour danois, étape des pavés, enchaînement Vosges, Jura, Alpes et Pyrénées et contre-la-montre attendent les coureurs du peloton pour quelques 3328 kilomètres à travers l’Hexagone jusqu’au 24 juillet.

Une 109 édition qui s’annonce palpitante. C’est en tout cas ce que voit Yoann Offredo, ancien coureur français qui va vivre sa troisième édition comme consultant pour France Télévisions. Pour Le HuffPost, l’ex-cycliste professionnel livre ses impressions sur les moments-clés d’un “Tour 2022 qui promet de belles surprises”.

Une première semaine semée d’embûches

Pour la 24e fois de son histoire, le Tour de France débute à l’étranger pour trois jours d’étapes danoises, dont un contre-la-montre pour se lancer. Et il n’y aura pas le temps de s’ennuyer puisque les coureurs seront confrontés à une première difficulté dès la deuxième étape (samedi 2 juillet): un pont de 18 kilomètres qui enjambe le Grand Belt, un détroit qui sépare les deux îles principales du Danemark.

Un segment de course auquel il faudra être particulièrement attentif selon Yoann Offredo, en raison du vent. “On dit souvent que le vélo c’est de la voile, et ça va se confirmer sur cette deuxième étape entre Roskilde et Nyborg. Il risque d’y avoir une exposition au vent très forte, ce qui provoquera inévitablement un phénomène de bordure”. De quoi créer les premières cassures au sein du peloton, et d’éventuelles premières différences notables entre les candidats à la victoire finale.

“Au-delà des étapes de montagne inévitables chaque année, la première semaine de course est selon moi la plus haletante. Elle sera même décisive”, estime le consultant de France Télévisions. Et comment lui donner tord au regard du tracé de cette 109e édition. Un départ en contre-la-montre le 1er juillet avant d’enchaîner avec une 5e étape Lille - Arenberg Porte du Hainaut (mercredi 6 juillet) synonyme de retour des pavés, après trois ans d’absence. 11 secteurs pavés répartis sur 19,4 kilomètres de course qui donneront du fil à retordre aux coureurs, surtout en cas de pluie.

Cette première semaine de course se clôtura au sommet de La Super Planche des Belles Filles (vendredi 8 juillet). Cette septième étape qui partira de Tomblaine sera le moment idéal pour prendre la température entre les différents favoris de la Grande Boucle et de voir les meilleurs grimpeurs se distinguer avec une arrivée de haute intensité: 7 km à 8,7 % avant d’atteindre la flamme rouge et un passage à 24%.

Un programme alpin qui donnera le ton

La deuxième semaine de course sera surtout marquée par quatre étapes alpines, même s’il faudra être encore patient pour la bagarre au général. Si la huitième étape entre Dole et Lausanne permettra aux puncheurs de se démarquer, il faudra attendre le lendemain pour vivre la première vraie étape de haute montagne entre Aigle, en Suisse, et Châtel.

“Le vrai combat pour le classement général débutera sûrement les deux jours suivants”, pronostique Yoann Offredo, avec deux étapes centrées autour du célèbre Col du Galibier. La 11e étape reliera Albertville à Serre Chevalier (mercredi 13 juillet), avec une arrivée très attendue sur le Col du Granonetses pourcentages impressionnants (11,3 km à 9,2 % de moyenne).

Pas le temps de souffler pour le peloton qui affrontera dès le lendemain (jeudi 14 juillet) les 21 virages mythiques de l’Alpe d’Huez après une ascension ardue du Col de la Croix de Fer (29km à 5,2%). Cette 12e étape, le jour de la fête nationale française devrait donner envie aux grimpeurs tricolores de se démarquer. “Dans les Alpes, les Français auront carrément les moyens de faire quelque chose, notamment David Gaudu”, avance le consultant.

Les Pyrénées et Rocamadour comme ultimes défis

Si les Alpes ne permettent pas d’y voir plus clair au classement général, plusieurs étapes de route attendront les coureurs les jours suivants avant d’affronter les Pyrénées, dernier grand défi du Tour avant de rallier Paris.

Le gros morceau de ce chapitre pyrénéen se jouera en deux temps, sur les 17e et 18e étapes. Dans un premier temps, Saint-Gaudens - Peyragudes (mercredi 20 juillet). Au programme quatre cols, dont celui d’Aspin, la Hourquette d’Ancizan et le col d’Azet. L’arrivée rappellera des souvenirs à un certain Romain Bardet, vainqueur en 2017 sur les périlleuses hauteurs de Peyragudes (8 km à 7,8%).

Pour la “dernière explication en montagne”, de grosses surprises sont à prévoir selon Yoann Offredo. Après un départ de Lourdes, l’ascension hors-catégorie du col d’Aubisque et du col de Spandelles -encore inédit sur la Grande Boucle- une fin d’étape spectaculaire s’annonce à Hautacam avec 13,6 km à 7,8% jusqu’à l’arrivée (jeudi 21 juillet).

Dernier défi avant Paris, un contre-la-montre individuel (samedi 23 juillet). Après trois semaines de course, la tâche s’annonce difficile, surtout que deux montées attendent les coureurs avant l’arrivée dans la cité médiévale de Rocamadour. “Une ultime étape avant Paris qui pourrait permettre de décider du classement final de l’édition 2022”, conclut Yoann Offredo.

Le parcours officiel du Tour de France 2022. (Photo: AFP)
Le parcours officiel du Tour de France 2022. (Photo: AFP)

Le parcours officiel du Tour de France 2022. (Photo: AFP)

Les 21 étapes du 1er au 24 juillet:

- 1ère étape, vendredi 1er juillet : Copenhague (DAN) - Copenhague (DAN) (13,2 km, contre-la-montre individuel)

- 2ème étape, samedi 2 juillet : Roskilde (DAN) - Nyborg (DAN) (202,5 km)

- 3ème étape, dimanche 3 juillet : Vejle (DAN) - Sonderborg (DAN) (182 km)

- 4ème étape, mardi 5 juillet : Dunkerque - Calais (171,5 km)

- 5ème étape, mercredi 6 juillet : Lille - Arenberg Porte du Hainaut (154 km)

- 6ème étape, jeudi, 7 juillet : Binche - Longwy (220 km)

- 7ème étape, vendredi 8 juillet : Tomblaine - La Super Planche des Belles Filles (176,5 km)

- 8ème étape, samedi 9 juillet : Dole - Lausanne (SUI) (186,5 km)

- 9ème étape, dimanche 10 juillet : Aigle (SUI) - Châtel (193 km)

- 10ème étape, mardi, 12 juillet : Morzine - Megève (148,5 km)

- 11ème étape, mercredi 13 juillet : Albertville - Serre Chevalier (Col du Granon) (152 km)

- 12ème étape, jeudi 14 juillet : Briançon - Alpe d’Huez (165,5 km)

- 13ème étape, vendredi 15 juillet : Le Bourg d’Oisans - Saint-Étienne (193 km)

- 14ème étape, samedi 16 juillet : Saint-Étienne - Mende (192,5 km)

- 15ème étape, dimanche 17 juillet : Rodez - Carcassonne (202,5 km)

- 16ème étape, mardi 19 juillet : Carcassonne - Foix (178,5 km)

- 17ème étape, mercredi 20 juillet : Saint-Gaudens - Peyragudes (130 km)

- 18ème étape, jeudi 21 juillet : Lourdes - Hautacam (143,5 km)

- 19ème étape, vendredi 22 juillet : Castelnau-Magnoac - Cahors (188,5 km)

- 20ème étape, samedi 23 juillet : Lacapelle-Marival - Rocamadour (40,7 km, contre-la-montre individuel)

- 21ème étape, dimanche 24 juillet : Paris La Défense - Paris Champs-Élysées (116 km)

À voir également sur Le HuffPost: Sur le Tour de France, le maillot de Jumbo-Visma sera littéralement une œuvre d’art

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles