Les États-Unis battus par le Japon, la Corée du Sud et le Costa Rica se neutralisent

Le Japon et les Etats-Unis se sont affrontés à Düsseldorf. (T. Schmuelgen/Reuters)

Le Japon a dominé les États-Unis (2-0), ce vendredi, en match de préparation pour la Coupe du monde. La Corée du Sud et le Costa Rica ont fait match nul (2-2).

La Japon a battu les États-Unis (2-0), ce vendredi, en match amical à Düsseldorf. Daichi Kamada (26e) et Kaoru Mitoma (88e) ont inscrit les deux buts de la sélection nippone. Les deux équipes disputeront la Coupe du monde qui démarre dans deux mois. Le Japon figure dans le groupe de l'Espagne, l'Allemagne et du Costa Rica. Tandis que les États-Unis sont dans la poule de l'Iran, de l'Angleterre et du Pays de Galles.

Le Costa Rica sans Navas, touché au dos

De son côté, la Corée du Sud a été tenue en échec 2-2 à domicile par le Costa Rica. Les Sud-Coréens ont dû attendre un coup franc tardif de Son Heung-min, le joueur de Tottenham, pour égaliser (85e). Le coup franc faisait suite à l'expulsion du gardien Esteban Alvarado, coupable de s'être saisi du ballon avec les mains hors de la surface de réparation

lire aussi

Pourquoi la presse française ne boycottera pas

Sur la pelouse du stade de Goyang, la Corée avait ouvert le score par Hwang Hee-chan (28e) avant qu'un doublé du jeune attaquant Jewison Bennette, 18 ans et sous contrat depuis cet été avec Sunderland, ne place les visiteurs devant.

lire aussi

François Hollande : « Si j'étais chef de l'État, je ne me rendrais pas au Qatar »

Les « Ticos », derniers qualifiés pour le Mondial, évoluaient sans leur expérimenté gardien Keylor Navas (Paris SG), qui souffre du dos. La Corée du Sud sera opposée au Portugal, au Ghana et à l'Uruguay lors de la phase de groupe du Mondial.