Les États-Unis et l'Italie en finale de la première édition de la United Cup à Sydney

Taylor Fritz et l'équipe américaine disputeront demain à Sydney la finale de la United Cup face à l'Italie. (O. J. Barroso/AFP7/PRESSE SPORTS/Presse Sports)

Les États-Unis et l'Italie disputeront dimanche la première finale de la United Cup. Les Américains ont écrasé la Pologne 5-0 samedi et l'Italie a dominé la Grèce, 4-1.

Avec deux victoires d'avance vendredi soir, à l'issue de la première journée des demi-finales, les États-Unis et l'Italie étaient samedi en ballottage très favorable pour valider leur qualification pour la première finale de la United Cup, nouvelle épreuve mixte par équipe inscrite au calendrier cette saison.

lire aussi : Novak Djokovic plus fort que Daniil Medvedev à Adélaïde

Et ni l'un ni l'autre n'ont flanché. Taylor Fritz a d'abord poinçonné le billet américain dès le match 3, en s'imposant en deux tie-breaks face à Hubert Hurkacz (7-6 [5], 7-6 [5]), tuant tout enjeu sur les deux matches suivants, enlevés tout de même par les USA, pour un parfait 5-0.

La belle histoire pour l'ItalieDans l'autre demi-finale, en revanche, Stefanos Tsitsipas a bien tenté d'entretenir un peu plus le suspense, en dominant d'abord Matteo Berrettini en trois sets (4-6, 7-6 [2], 6-4), ramenant ainsi la Grèce à 2-1 au score.

lire aussi : Toute l'actu du tennis

Mais Lucia Bronzetti (54e mondial) ne tremblait pas devant Valentini Grammatikopoulou (6-2, 6-3) et propulsait l'Italie en finale (4-1). Une belle histoire puisque l'équipe transalpine, battue par la Pologne à Brisbane, avait été repêchée en demi-finales au titre de meilleur perdant. Elle défiera donc dimanche les USA pour cette première finale de United Cup.