États-Unis : une mère tue ses enfants, qu’elle prenait pour des « zombies »

La mère a également été jugée coupable de complicité dans le meurtre avec préméditation de l'ex-femme de son nouveau mari.  - Credit:JOHN G. MABANGLO / EPA / EFE
La mère a également été jugée coupable de complicité dans le meurtre avec préméditation de l'ex-femme de son nouveau mari. - Credit:JOHN G. MABANGLO / EPA / EFE

Adepte des théories de fin du monde, une mère de famille américaine a été reconnue coupable de l'assassinat de ses deux enfants. Elle a également été jugée coupable vendredi de complicité dans le meurtre avec préméditation de l'ex-femme de son nouveau mari.

Lori Vallow a été, entre autres, reconnue coupable de l'assassinat de sa fille, âgée de 16 ans, et de son fils adoptif de 7 ans, qu'elle prenait, selon les enquêteurs pour des « zombies ».

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Adepte de théories de la réincarnation, elle était poursuivie pour les trois assassinats aux côtés de son cinquième mari, Chad Daybell, auteur de livres ésotériques, par la justice de l'État de l'Idaho, dans le nord-ouest des États-Unis.

Elle encourt la réclusion à perpétuité

Le couple, membre d'une secte radicale mormone qui se préparait à l'apocalypse, était également poursuivi pour fraudes, car il avait continué à percevoir des allocations familiales après la disparition des enfants.

Lori Vallow, qui selon des témoignages se considérait comme une sauveuse de l'humanité, avait plaidé non-coupable.

À LIRE AUSSI2 janvier 1872. Le jour où le président des mormons est arrêté pour polygynie

Elle encourt la réclusion à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle, mais a évité la peine de mort, qui a été écartée par le juge.

Son cinquième et dernier mari Chad Daybell doit encore être jugé et encourt pour sa part la peine de mort dans cet État où elle est pratiquée.

Cette sombre affaire, qui a marqué l'Idaho, a commencé [...] Lire la suite

Plus de contenus provenant de