«Étonné», «choqué», «dégoûté» : Le départ de la «légende» Coupet met les supporters lyonnais en émoi

rédaction, La
Sport24
/ Panoramic
/ Panoramic

Sans nouvelle de sa direction, l’ancien gardien emblématique de l’OL mettra ses compétences d’entraîneur au service de Dijon la saison prochaine.

Fraîchement nommé directeur sportif de Dijon, Peguy Luyindula doit être fier de sa première prise de guerre. L’ancien attaquant de l’OL a recruté son ancien coéquipier chez les Gones Grégory Coupet en qualité d’entraîneur des gardiens. Le septuple champion de France s’est engagé pour deux ans en Bourgogne. «Arrivant en fin de contrat avec l’OL, le DFCO m’a proposé ce nouveau challenge. C’est un honneur de prendre la succession de Laurent Weber, qui est un ami. Nous avons les mêmes principes de jeu, donc nos gardiens ne seront pas trop chamboulés. Si j’ai choisi le DFCO, c’est pour participer à l’évolution de ce club qui a déjà de beaux projets pour l’avenir, à l’image du futur centre d’entraînement. Mais aussi par envie de travailler avec des amis tels que Peguy Luyindula, David Linarès ou encore Sébastien Degrange. Éric Carrière est également installé dans cette région fabuleuse qu’est la Bourgogne-Franche-Comté. Je sens que nous allons réaliser de belles choses ensemble», explique Coupet sur le site du DFCO.

Quelques minutes après cette officialisation, le gardien vice-champion du monde en 2006 est aussi revenu sur les raisons de son départ de Lyon. «Je suis triste bien sûr de partir de l’OL mais je n’avais plus de contrat et aucune nouvelle de ma direction. Je suis très heureux du challenge que Monsieur Delcourt me propose et aussi très heureux de retrouver quelques potes...», a-t-il tweeté. Le message a déclenché une avalanche de réactions. (...) Lire la suite sur sport24.com

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Guerre de gros sous et Ligue 2 au menu de l'assemblée générale de la LFP

Un rapport parlementaire favorable à l’utilisation «encadrée» des fumigènes

Il n'y aura pas de trophées UNFP cette année

la L1 pouvait se terminer après le 3 août, selon l'UEFA

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi