Les 10 meilleurs pilotes de ces dix dernières saisons

Léna Buffa
·5 min de lecture

Qui affiche les meilleures statistiques au cours des dix dernières saisons du MotoGP ? C'est la question inutile que nous nous sommes posée cet hiver et nous avons décidé de confronter les pilotes dotés des meilleurs palmarès dans un petit classement.

Afin de ne pas désavantager ceux qui n'auraient pas été présents durant l'intégralité de ces dix années, notre barème consiste à additionner la position des pilotes en question dans trois classements : d'abord, un premier qui comptabilise le nombre de victoires, de podiums et de pole positions ; puis un autre qui hiérarchise la moyenne de points marqués par saison ; et enfin, un dernier qui tient compte du positionnement moyen au championnat. Alors, un pilote a-t-il obtenu le score parfait de 1 en faisant la moyenne de ces trois classements ? Eh bien, spoilons... Oui !

Voir aussi :

Les 199 podiums de Valentino Rossi en 500cc/MotoGP

Cliquez sur la flèche pour passer d'une photo à l'autre.

10 ex æquo - Johann Zarco

10 ex æquo - Johann Zarco<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
10 ex æquo - Johann ZarcoGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images

Note : 11

Il n'a pas encore remporté de course en MotoGP, mais Johann Zarco compte tout de même sept podiums et six pole positions, et surtout des scores plus qu'honorables au championnat avec une position moyenne de 10,75 et un gain moyen de 109,75 points.

10 ex æquo - Andrea Iannone

10 ex æquo - Andrea Iannone<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
10 ex æquo - Andrea IannoneGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images

Note : 11

Les tablettes du MotoGP se souviendront qu'Andrea Iannone a remporté une victoire au cours de sa carrière, qui vient s'ajouter à un total de 11 podiums et à deux pole positions. En sept saisons, sa position moyenne au championnat est de 10,71 (avec pour meilleur résultat la cinquième place en 2015) et son gain moyen de 100,71 points.

9- Cal Crutchlow

9- Cal Crutchlow<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
9- Cal CrutchlowGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images

Note : 8,66

La période qui nous intéresse est précisément celle qui couvre la carrière de Cal Crutchlow en MotoGP. Solide outsider, il a remporté trois victoires et signé 19 podiums et quatre pole positions. Malgré plusieurs blessures, sa moyenne de points est de 117,4 et son positionnement moyen de 9,5 avec pour meilleur résultat la cinquième place en 2013.

8- Álex Rins

8- Álex Rins<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
8- Álex RinsGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images

Note : 8,33

Il n'a remporté que trois victoires pour le moment sur un total de 12 podiums (et aucune pole position), mais Álex Rins a déjà fait un bon bout de chemin en quatre saisons. Sa moyenne de points est de 143 par saison et sa position moyenne de 7, mais il est monté crescendo : 16e la première année, il s'est ensuite classé cinquième, quatrième puis troisième.

7- Maverick Viñales

7- Maverick Viñales<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
7- Maverick ViñalesGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images

Note : 7

Incontestablement, Maverick Viñales est le septième homme de cette décennie. Sa position moyenne au championnat est sensiblement la même que celle de Valentino Rossi (5,33), mais sa moyenne de points est inférieure (177,5) et ses succès moins nombreux : il a signé huit victoires, 26 podiums et 13 pole positions au cours des six saisons qu'il vient de disputer en MotoGP.

6- Valentino Rossi

6- Valentino Rossi<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
6- Valentino RossiYamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

Note : 5

Il a beau avoir joué le titre plusieurs fois, les premières saisons de cette période, qu'il a passées avec Ducati, et les dernières, n'aident pas les statistiques de Valentino Rossi, qui devance toutefois sensiblement Maverick Viñales. Au cours de ces dix ans, le pilote italien a obtenu dix victoires, 61 podiums et six pole positions. Son positionnement moyen au championnat est de 5,3 et sa moyenne de points de 205,4.

5- Andrea Dovizioso

5- Andrea Dovizioso<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
5- Andrea DoviziosoGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images

Note : 4,66

Une septième et une huitième places au championnat durant ses premières années avec Ducati ne sauraient rendre justice au palmarès d'Andrea Dovizioso. Victorieux 14 fois depuis 2011, il est monté 53 fois sur le podium et a signé six pole positions. Une position moyenne de 4,2 au championnat et un gain moyen de 201,6 points en font clairement le cinquième homme de cette décennie.

4- Dani Pedrosa

4- Dani Pedrosa<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
4- Dani PedrosaGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images

Note : 3,66

Le meilleur pilote sans titre ? Certainement. De 2011 à 2018, Dani Pedrosa a obtenu 19 victoires, 65 podiums et 14 pole positions, et une solide position moyenne de 4,75 au championnat. En termes de points, sa moyenne est à 223,12 par an.

2 ex æquo - Casey Stoner

2 ex æquo - Casey Stoner<span class="copyright">Repsol Media</span>
2 ex æquo - Casey StonerRepsol Media

Repsol Media

Note : 3,33

Sur la période qui nous intéresse, Casey Stoner n'a été là que deux ans, ce qui explique qu'il n'ait obtenu "que" 15 victoires, 26 podiums et 17 pole positions. Pourtant, c'est justement là qu'il est intéressant d'observer les moyennes, car le pilote australien, titré en 2011, affiche une position moyenne de 2 et une moyenne de points de 302.

2 ex æquo - Jorge Lorenzo

2 ex æquo - Jorge Lorenzo<span class="copyright">Yamaha MotoGP</span>
2 ex æquo - Jorge LorenzoYamaha MotoGP

Yamaha MotoGP

Note : 3,33

Bien que sa dernière saison n'ait pas rendu grâce à son palmarès, Jorge Lorenzo garde une place à part dans les tablettes du championnat durant cette décennie. De 2011 à 2019, il a cumulé 33 victoires, 80 podiums et 27 pole positions, sa positionnement moyenne au championnat a été de 5,22 (avec notamment un titre sur cette période) et sa moyenne de points de 229,44 par an.

1- Marc Márquez

1- Marc Márquez<span class="copyright">Gold and Goose / Motorsport Images</span>
1- Marc MárquezGold and Goose / Motorsport Images

Gold and Goose / Motorsport Images

Note : 1

Marc Márquez affiche des statistiques époustouflantes. Arrivé en MotoGP en 2013, il a disputé jusqu'à présent sept saisons, si l'on ne prend pas en considération le championnat 2020 dont il n'a bouclé aucune course, ne s'alignant qu'au départ d'une seule. Avec 56 victoires, 95 podiums et 60 pole positions, il est le numéro 1 incontestable, son positionnement moyen au championnat étant de 1,12 et sa moyenne de points par an située à 325.