VIDEO – Le violent accident d’Antonio Giovinazzi au Grand Prix de Chine

L’Italien a de nouveau pulvérisé sa voiture.

A nouveau titularisé par Sauber suite au forfait de Pascal Wehrlein, Antonio Giovinazzi s’est illustré lors du Grand Prix de Chine… Mais pas vraiment pour les bonnes raisons ! Samedi en qualifications, le jeune Italien a fini la Q1 dans le mur. A trop vouloir jouer avec les limites de sa modeste Sauber…

Ce dimanche, il est de nouveau parti à la faute… au même endroit ! Après avoir mis les roues dans l’herbe, le pilote Sauber s’est laissé surprendre par l’humidité de la piste. Résultat ? Une monoplace pulvérisée pour la seconde fois en deux jours ! Car le choc, violent, n’a laissé aucune place à la voiture. Bon courage aux mécaniciens de la petite écurie suisse pour rattraper le coup !


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages