Il y a 15 ans, Sergio Ramos disputait son premier match avec l'Espagne

SO FOOT
So Foot

Faire d'un match amical face à la Chine un petit événement n'est pas chose aisée. Un peu plus d'un an avant que Djibril Cissé ne laisse une guibole sur la pelouse de Geoffroy-Guichard face à ces mêmes Chinois et plombe la fin de préparation des Bleus au Mondial 2006, Luis Aragonés y est lui aussi parvenu, le 26 mars 2005. Mise sur orbite par un péno rapide de Fernando Torres, et à l'abri par un coup franc dévié de Xavi à la demi-heure de jeu, sa Roja déroule logiquement ce jour-là. Assez pour que le sélectionneur ibérique offre dès la reprise des débats sa première cape au jeune Sergio Ramos. Dans une équipe excédant pourtant tout juste les 25 berges de moyenne d'âge au coup d'envoi, le défenseur sévillan fait figure de rejeton, du haut de ses 18 ans et 361 jours. Un âge qui fait alors de lui le plus jeune joueur à débuter avec la Selección depuis 55 piges, et le dixième plus jeune de l'histoire de la Roja. Voilà…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi