Il y a 20 ans, Roberto Baggio inscrivait cette merveille face à la Juve

SO FOOT
·1 min de lecture

Les supporters de Brescia avaient bien senti le coup. Avant ce déplacement au stadio delle Alpi de Turin, le 1er avril 2001, ils avaient préparé une jolie banderole de circonstance : "Poisson d'avril". Dans le mille : la blague s'est en effet concrétisée à la 87e minute de ce Juventus-Brescia. Alors que la Juventus mène 1-0, et se dirige tranquillement vers un 15e succès de la saison, deux joueurs de Brescia s'apprêtent à lui jouer un bien vilain tour. Dans sa moitié de terrain, Andrea Pirlo, 21 ans, avance balle au pied. Dans le rond central, le garçon aux cheveux longs décide d'enfiler ses plus beaux souliers de quarterback, et de balancer une ouverture vers son attaquant. L'instant qui suit, magique, va entrer dans la légende du football italien. À tel point que vingt ans après, tous les protagonistes s'en souviennent comme si c'était hier.

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com