21 avril 2002, déjà le foot se taisait

SO FOOT

Nous sommes le 21 avril 2002. Jean-Marie Le Pen accède au second tour de l'élection présidentielle, par la grâce d'un concours de circonstances, en particulier la multiplication des candidatures à gauche. L'Hexagone est sous le choc et les rues se remplissent de manifestants. Toutes les composantes de la société française se positionnent. Le foot est attendu, principalement les joueurs de l'équipe de France. Ils ont alors bien autre chose en tête. " Il faut se souvenir du contexte, précise Yvan Gastaut, historien et enseignant à l'université de Nice. Les Bleus se préparaient à la Coupe du monde qui devait se dérouler au Japon et en Corée. Tout le monde les voyait déjà avec une seconde étoile sur le maillot et rêvait de la passe de trois après le sacre à domicile en 1998 et l'Euro de 2000. "


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages