24 Grands Prix au calendrier de F1 2023, avec Monaco et sans le GP de France

Le GP de Monaco aura lieu le 28 mai 2023. (F. Porcu/L'Équipe)

Le calendrier de la saison 2023 a été dévoilé, mardi, par la F1. Au programme, 24 courses, dont la Chine, le Qatar, Las Vegas et Monaco, pour la saison la plus chargée de l'histoire. Comme prévu le Grand Prix de France n'y figure pas.

La F1 a donc décidé de battre son record de Grands Prix par saison établi cette année (22 courses, le GP de Russie ayant été annulé). Il y en aura deux de plus en 2023, si le calendrier dévoilé, mardi, est respecté. Une manche est prévue en Chine, en avril, mais la situation sanitaire est toujours tendue dans ce pays et elle pourrait être annulée.

Le Championnat débutera à Bahreïn le 5 mars et se terminera plus de huit mois plus tard, à Abu Dhabi, le 26 novembre. La période européenne commencera à Imola le 21 mai, une semaine avant Monaco, qui est donc conservé au programme. La Belgique, qui était d'habitude la première épreuve après la pause estivale, sera la dernière avant les vacances d'été, le 30 juillet, et c'est aux Pays-Bas que les pilotes se retrouveront le 27 août.

Las Vegas débarque en novembre

Il n'y a comme prévu pas de GP de France, ni de GP d'Afrique du Sud, qui n'a pas réussi à trouver sa place, ce qui bénéficie d'ailleurs à Spa. Une seule course fait son arrivée au calendrier, celle de Las Vegas, le 18 novembre, qui sera donc la troisième de la saison aux États-Unis (Miami le 7 mai, Austin le 22 octobre).

Il y a trois triplettes au programme : Émilie-Romagne - Monaco - Espagne et États-Unis - Mexique - Brésil. La F1 a réussi à éviter un doublon avec les 24 Heures du Mans les 10 et 11 juin, mais pas avec les 500 Miles d'Indianapolis qui auront lieu le même week-end que le GP de Monaco.

« La présence de 24 courses au calendrier du Championnat du monde de F1 est une preuve supplémentaire de la croissance et de l'attrait du sport à l'échelle mondiale, a commenté Mohammed Ben Sulayem, le président de la FIA. L'ajout de nouveaux sites et le maintien des événements traditionnels soulignent la bonne gestion du sport par la FIA. Je suis ravi que nous puissions amener plus de fans vers cette nouvelle ère de courses passionnantes de F1, créée par le règlement 2022 de la FIA. »

Le calendrier 2023

5 mars : Grand Prix de Bahreïn
19 mars : Grand Prix d'Arabie Saoudite
2 avril : Grand Prix d'Australie
16 avril : Grand Prix de Chine
30 avril : Grand Prix d'Azerbaïdjan
7 mai : Grand Prix de Miami
21 mai : Grand Prix d'Émilie-Romagne
28 mai : Grand Prix de Monaco
4 juin : Grand Prix d'Espagne
18 juin : Grand Prix du Canada
2 juillet : Grand Prix d'Autriche
9 juillet : Grand Prix de Grande-Bretagne
23 juillet : Grand Prix de Hongrie
30 juillet : Grand Prix de Belgique
27 août : Grand Prix des Pays-Bas
3 septembre : Grand Prix d'Italie
17 septembre : Grand Prix de Singapour
24 septembre : Grand Prix du Japon
8 octobre : Grand Prix du Qatar
22 octobre : Grand Prix des États-Unis
29 octobre : Grand Prix du Mexique
5 novembre : Grand Prix du Brésil
18 novembre : Grand Prix de Las Vegas
26 novembre : Grand Prix d'Abou Dhabi

lire aussi

Toute l'actualité de la Formule 1