24 Heures du Mans - Nicolas Lapierre, pilote de l'Alpine n°36, troisième des 24 Heures du Mans : « Toyota était plus fort que nous »

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Troisième des 24 Heures du Mans, ce dimanche, avec ses coéquipiers d'Alpine, le Français Nicolas Lapierre a reconnu la supériorité de l'écurie Toyota, qui a signé le doublé. Nicolas Lapierre (pilote Alpine n°36, 3e des 24 Heures du Mans) : « C'était magnifique de voir tous les fans avec leurs drapeaux français et aux couleurs d'Alpine. Ils nous avaient manqué l'an dernier. On a senti un bel engouement autour de notre participation et on tient à les remercier. Troisièmes, ce n'est pas à la hauteur de ce à quoi on s'attendait mais c'était la meilleure position qu'on pouvait obtenir aujourd'hui (dimanche)... Toyota était plus fort que nous, bravo à eux. À nous de bien travailler mais pour une première dans la catégorie reine, je crois qu'on peut être fiers de ce qu'on a accompli. » lire aussi La Toyota n°7 s'impose aux 24 Heures du Mans, quatrième succès consécutif pour le constructeur japonais Matthieu Vaxivière (pilote Alpine n°36, 3e) : « Dès le début de la course, on a vu que cela allait être très compliqué parce qu'ils avaient un gros rythme. C'était à nous de ne pas commettre d'erreur et de pousser aux limites de la piste. J'en ai commis une et je la prends pour moi. Dans notre malheur, on a été capables de repartir sans perdre énormément de temps. On avait une marche à suivre et on a su la conserver sans surréagir. Au final, on peut être fiers de ce podium. » lire aussi Tous nos articles sur les 24 Heures du Mans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles