24 Heures du Mans - Des soucis pour la Toyota n°8 aux 24 Heures du Mans

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En proie à des problèmes mécaniques, la Toyota n°8, qui occupe la 2e place des 24 Heures du Mans, voit ses chances de victoire s'envoler. Si la Toyota n°7 file vers son premier succès aux 24 Heures du Mans, sa soeur, la n°8, continue d'enchaîner les problèmes. Après son accrochage dès le premier tour avec une Glickenhaus, qui l'a reléguée à la dernière place, la voiture de Sébastien Buemi connaît des soucis techniques en ce début de matinée. lire aussi Suivez les 24 Heures du Mans en direct Il y a d'abord eu un problème avec la boîte de vitesses, et puis depuis 9h00 environ, le Suisse est contraint de raccourcir ses relais : 9 tours, 7 tours, puis 5, 4 et 3. Selon nos informations, l'écurie japonaise aurait du mal à remplir complètement le réservoir de la n°8, ce qui expliquerait ces relais très courts. À 10 heures, alors qu'il restait encore six heures de course, la GR010 de Buemi, Nakajima et Hartley se retrouvait à 4 minutes de la n°7, toujours une sereine leader. Derrière le duo Toyota, l'Alpine et la Glickenhaus n°708 étaient à la bagarre pour la troisième place du podium, à quatre tours du leader.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles