Les 24 heures noires de l’OL: les coulisses des blessures de Memphis et Reine-Adelaïde

Dans quel état psychologique l'OL va-t-il débarquer sur son terrain pour jouer, mercredi, son huitièmes de finale de Coupe de la Ligue contre Toulouse? Rudi Garcia va devoir trouver les mots pour remotiver ses hommes, marqués par les graves blessures de Jeff Reine-Adelaïde et Memphis Depay lors de la défaite de Rennes, dimanche, dans le cadre de la 18e journée de Ligue 1 (0-1).

Memphis a voulu continuer de jouer

L'enfer démarre après 21 minutes de jeu, quand Memphis Depay sort du terrain avec une douleur au genou. Le Néerlandais est impatient et "intenable". Il insiste pour retourner jouer, ne laisse quasiment aucune place pour la raison et le dialogue. Il repart jouer et passera 24 minutes de plus sur le terrain. 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

17h32, scène II. Jeff Reine-Adelaide apparaît incapable de reprendre sa place après un duel. Trois minutes de manipulations plus tard, le docteur penche pour un problème au ménisque et fait signe au staff de le remplacer. Depuis les tribunes, Jean-Michel Aulas et Juninho assistent à la scène, l'ancien Angevin boite en laissant sa place. Bertrand Traoré entre, avec Memphis Depay à ses côtés. 

Décision mardi

M.Bastien siffle la mi-temps. Jean-Michel Aulas descend dans les vestiaires. Memphis Depay est ausculté. Au calme. On craint cette fois une rupture des ligaments croisés. C'est l'affolement car, quelques instants avant, Les mêmes conclusions avaient été tirées pour Jeff Reine-Adelaide.

Jean-Michel Aulas, abattu, hagard, tente...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi